Les 10 principales raisons pour lesquelles les entrepreneurs échouent + solutions pour y remédier

< Revenir à la Catégorie
Mais il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles les startups et les petites entreprises ont tendance à disparaître au cours de la première ou des deux premières années

Quels sont les sources d'échecs d'une startup ? (+ solutions)

1. Pas de proposition de valeur unique

De plus en plus de gens créent des startups et certains ont même expliqué pourquoi tout le monde devrait un jour devenir entrepreneur. Le fait est que de nombreuses personnes se lancent dans ce domaine et que la concurrence est féroce. Vous devez donc vous demander : "Votre service XYZ est-il vraiment différent du service ABC ?" Les clients sont les arbitres finaux et vous diront ce qu'ils pensent vraiment.

Solution

Adoptez la stratégie "Lean" jusqu'au bout.

La stratégie Lean Startup est apparue ces dernières années comme une alternative rafraîchissante à la création de nouvelles entreprises. Au lieu d'un business plan complexe, qui vous prédispose à suivre une stratégie à laquelle personne n'adhère, vous lancez un produit minimum viable sur le marché - qu'il s'agisse d'une simple landing page, d'un e-mail ou de quelques lignes de code - puis vous pivotez et faites des ajustements en fonction des réactions de vos premiers utilisateurs ou de l'évolution de votre marché. 

Assurez-vous de suivre vos résultats et données dès le démarrage .

Dans le monde de la visibilité numérique, il est essentiel d'être constamment conscient de votre présence sur le web et de la façon dont vos clients vous perçoivent. 

  • Si votre site web est trop lent, vous perdez des clients et des opportunités. 
  • Si votre site Web n'est pas convivial sur toutes les plateformes, vous compromettez vos chances dès le départ.
  • Si votre site Web n’a pas de tracking des données dès le départ, vous gâchez des opportunités et  jetez votre argent par les fenêtres, etc… 

2. Ne pas suivre ses dépenses

Les dépenses incontrôlées et la mauvaise gestion des revenus sont parmi les plus gros problèmes des jeunes entreprises. 

Les propriétaires de startups supposent à tort qu’en créant une offre, ils vont obligatoirement obtenir de nombreuses ventes.

Mais il n'y a aucune garantie que les clients achèteront votre produit ou service, et encore plus si vous n’avez pas eu une approche millimétrée de votre marché en amont pour connaître la traction de ce que vous proposez. Testez votre offre auprès vos clients potentiels par le biais d’interviews ou des données récoltées de votre site web ou réseaux sociaux. 

Ne pas savoir où va l'argent, c'est préparer le terrain à un échec cuisant.

Solution

L'une des principales clés du succès d'une startup est le contrôle de ses finances. Et l'un des moyens d'y parvenir est le bootstrapping, c'est-à-dire le fait de payer en exploitant vos ses ressources et une partie des revenus générés. 

Dans la mesure du possible, cela devrait être votre première option de financement.

3. Un financement insuffisant

L'une des principales raisons de l'échec des startups est que les nouveaux entrepreneurs sous-estiment toujours les coûts qui seront nécessaires pour mettre en œuvre leur vision de l'entreprise. De plus, ils surestiment également le montant des ventes prévues. Cette double peine conduit de nombreuses nouvelles entreprises à fermer leurs portes avant même d'avoir pu démarré.

Solution

Les entrepreneurs doivent planifier les coûts initiaux de démarrage ainsi que les deux premières années critiques de dépenses d'exploitation. 

4. Se concentrer sur les éléments non essentiels

Les startups sont connues pour avoir tendance à investir dans des dépenses accessoires qui, en fin de compte, ne contribuent pas à la prospérité financière de l'entreprise. 

Payer trop cher pour un loyer, la main-d'œuvre et les équipements est un signe certain de mauvaise gestion, surtout si vous n'avez pas de liquidités suffisantes. D'autres dépenses apparemment légitimes peuvent également devenir un gros gouffre financier si vous ne faites pas attention. La construction d'un grand site Web très complexe développé sur mesure, l'embauche d'un avocat pour déposer votre marque ou la constitution en société de votre jeune entreprise sont autant de dépenses qui peuvent être différées, puisqu'elles ne vous aident pas à générer des revenus.

Solution

Évitez de payer pour des éléments non essentiels qui n'ajoutent pas vraiment à votre proposition de valeur initiale. Privilégiez le virtuel autant que possible. Par exemple, en embauchant par l'intermédiaire de Fiverr ou Upwork, ou en utilisant au maximum les versions gratuites (ou les moins chères possibles) des outils vous permettant d’avancer rapidement dans votre business.  

5. Se faire plaisir en oubliant le marché

Les propriétaires de startups peuvent être leur propre pire ennemi. Le dysfonctionnement d'un fondateur à la tête de son entreprise peut entraîner des échecs systémiques dans toute l'entreprise.

La raison de l'échec d'une entreprise est souvent liée à la raison pour laquelle le propriétaire a créé son entreprise. 

Vous souhaitez gagner beaucoup d'argent ? Vous aurez plus de temps à consacrer à votre famille ? Vous n’aurez plus à répondre à qui que ce soit ? Bien que ce soient là des avantages que certains entrepreneurs prospères obtiennent après des années de travail acharné, ce ne sont pas des raisons pour créer une entreprise.

Trop souvent, les entrepreneurs échouent parce qu'ils cherchent à résoudre un problème pour eux-mêmes plutôt que pour les autres. Ils considèrent la création d'une entreprise comme un moyen de gagner de l'argent, d'échapper à la routine ou de suivre leur passion. Et ce faisant, ils négligent le premier principe de l'entrepreneuriat : En résolvant les problèmes des autres, nous nous donnons du pouvoir. 

Solution

Cela ne veut pas dire que l'on ne peut pas trouver de bonnes idées en cherchant à satisfaire ses propres besoins. En fait, de nombreuses entreprises prospères naissent justement de cette façon. Pourtant, ce que beaucoup d'aspirants entrepreneurs et de propriétaires de petites entreprises ne réalisent pas, c'est que c'est la nature égoïste de leur raison qui compromet leur capacité à réussir. 

Veillez à toujours valider votre marché et vos clients de façon constante, à chaque étape de la maturité de votre entreprise. Une offre qui ne répond qu’à votre besoin et non ceux du marché ne fonctionnera malheureusement jamais. 

6. Bénéfices trop longs à comprendre

Vous avez une idée géniale qui, selon vous, va changer le monde ! C'est très bien, mais la plupart des nouveaux entrepreneurs échouent parce qu'ils ne communiquent pas leur nouveau produit ou service de manière claire, concise et convaincante. Mettez-vous à la place du client potentiel et demandez-vous : "Pourquoi devrais-je acheter ce produit et comment va-t-il résoudre mon problème ?"

Solution

La science nous apprend que les gens préfèrent la voie la plus facile pour atteindre leur objectif final. Pensez-y en termes “d'efficacité de l'action” et d'équilibre entre les avantages et les coûts. Réfléchissez clairement à l'effort qu'il faudra à vos visiteurs pour se rendre sur votre site, obtenir ce dont ils ont besoin et repartir ? Gardez les choses simples autant que possible.

7. L'incapacité d’innover

En l'absence d'une stratégie commerciale disruptive claire, les organisations d'aujourd'hui sont confrontées au même sort : l'extinction ! Pensez à Kodak, qui a détenu le marché des appareils photo pendant des années, mais qui n'a pas pu s'adapter au numérique. 

De nombreux  dirigeants d’entreprise manquent également d'expertise commerciale ou marketing dans un monde où ces compétences sont en pleine révolution par le biais du digital. Ils font “comme ils ont toujours fait”, c’est une énorme erreur. 

Ils ont bien souvent des habitudes bien arrêtées lorsqu'il s'agit de faire certaines choses. Cela est particulièrement vrai pour les chefs d’entreprises chevronnés. Pour les nouveaux entrepreneurs, veillez à ne pas tomber dans ce piège. Et pour être juste, ce ne sont pas seulement les propriétaires d'entreprises. C'est le cas de tout le monde. C'est la nature humaine, et nous en sommes tous coupables à un moment ou à un autre de notre vie.

Solution

En maintenant votre entreprise à la pointe des dernières tendances technologiques, vous augmenterez vos chances de réussite, préserverez votre avantage concurrentiel et réduirez vos risques d'être victime d'un bouleversement. 

Mais l’innovation n’est pas qu’une question de technologie. 

Pour se transformer,  les créateurs d’entreprises doivent se former aux compétences qui leur font défaut, embaucher des employés qualifiés ou externaliser des tâches à des professionnels compétents le cas échéant. 

8. La peur de l'échec

La peur de l'échec peut paralyser les efforts avant même de commencer. Ne vous engagez pas dans cette voie. Au contraire, restez optimiste et concentrez-vous sur les points positifs et la proposition de valeur de ce que vous proposez pour changer le monde.

Gardez ce chiffre en tête : 72% des gens ont déjà ressenti le syndrome de l'imposteur. 

Changer de voie ou se lancer dans le grand bain pour entreprendre sont des aventures professionnelles mais aussi humaines. La peur et l'inconfort sont normaux. Entreprendre c'est savoir se mettre en danger en se poussant dans ses propres retranchements. C'est d'ailleurs quand vous ne serez pas dans votre zone de confort que vous évoluerez. Vous deviendrez meilleur et beaucoup plus rapidement que vous ne pourrez l'imaginez. 

Solution

Gardez à l'esprit que l'échec n'est pas toujours mauvais si vous pouvez tirer des leçons de vos erreurs et les transformer en enseignements. L'échec rapide est une approche qui reconnaît que certaines des meilleures réalisations sont le fruit de centaines d'échecs ; de manière innovante, cela signifie qu'échouer rapidement peut également conduire à un apprentissage rapide et à de meilleures chances de succès à long terme.

9. Pas la bonne équipe

Certaines startups et petites entreprises sont fondées par une seule personne, mais d'autres sont lancées par quelques personnes ou cofondateurs. 

Il existe de nombreuses histoires de réussite dans lesquelles des amis d'école ont eu une idée commune et où chaque personne a apporté un savoir-faire ou des compétences différentes qui se complètent.

Mais pour tous les Uber, Paypal, Facebook, Shazaam, il existe également beaucoup d'autres histoires bien moins réussies, où la création d'une entreprise avec vos amis ne fonctionne pas. 

De nombreuses histoires de startups réussies attribuent le fait d'avoir une équipe diversifiée avec des compétences différentes comme l'une des raisons de leur succès.

Mais certaines entreprises qui ont échoué diront des choses telles que "J'aurais aimé avoir un CTO dès le début" ou souhaiter que la startup ait "un fondateur qui aime aller "chercher les clients". 

Solution

Vous ne pouvez pas faire évoluer une entreprise sans une équipe intelligente, mais l'alchimie doit être bonne. L'équipe fondatrice doit savoir construire un produit par elle-même, être agile et se compléter. 

Si ce n’était pas le cas, il serait judicieux de changer d'équipe et vous entourer d’autres cofondateurs pour ne pas avoir des lacunes que trop d’entreprises en échec portent trop longtemps. 

Comment ne pas échouer dans la création de son entreprise ? 

Bien que les statistiques sur les échecs puissent être une source d'angoisse pour certains propriétaires d'entreprises, elles peuvent également aider les entrepreneurs à reconnaître les risques potentiels et les points douloureux et à adapter leur stratégie commerciale pour tenir compte de ces problèmes et y faire face. er.

A Propos de l'Auteur ✍🏻
Les 10 principales raisons pour lesquelles les entrepreneurs échouent + solutions pour y remédier

Je suis le fondateur de sales-hacking.com. 
Depuis de nombreuses années, j'aide les dirigeants d'entreprise, responsable marketing et commerciaux à dépasser leurs objectifs. 
Dans ce blog je vous explique en quoi ce que sont les dernières techniques et stratégies de croissance
Suivez-moi pendant que j'explore et expose les stratégies et tactiques de croissance méconnues qui changeront votre façon de penser le business dans votre entreprise. 

signature

Ils parlent de nous

trends logo
digimedia logo
techcrunch logo
Jon logo
growth hackers logo
medium logo
trends logo
trends logo

Envie d'aller un peu plus loin ? 

icon growth meeting

Lancez votre business sans risque

Méthode guidée pas-à-pas pour tester votre  idée d'entreprise et obtenir vos premiers clients.

Découvrir le KIT
icon growth blog

Formez-vous sans tarder grâce au Blog

La transformation commerciale et marketing n'aura bientôt plus de secrets pour vous. Elle est essentielle pour votre business.

PARCOURIR LES ARTICLES