Sales Hacking

Marre de ne pas voir arriver vos EMAILS en boîte de Réception ?

Arriver en boîte de réception est complexe et demande une expertise technique sur l'emailing assez globale que chaque Growth Hacker se devrait de connaître

Résumé des points clés de cet article

Comment puis-je améliorer la réputation de mon domaine pour ne pas arriver en SPAM ?

Nous allons voir ensemble les avantages de posséder une IP dédiée pour envoyer vos emails. Il est important de ne pas vouloir changer d’adresse IP (régulièrement ou non), de chauffer son adresse IP et de toujours garder un volume constant d’emails.

Obtenir une autorité sur son domaine est finalement assez simple : il faut maximiser les chances d’atterir dans la boîte de réception et de ne pas être considéré comme SPAM.

L’autorité d’un domaine est longue à acquérir mais aussi très long à récupérer si jamais celle-ci était considérée comme utilisant des pratiques de spammeurs.

Comment vérifier mes bases de données pour maximiser mes chances d’arriver en boîte de réception ?

Afin de garder une autorité de domaine, il est ainsi important de vérifier constamment la qualité de vos listes d’emails afin d’éviter les pièges à SPAMS, les adresses inconnues ou inactives. Utiliser pour cela des outils afin de nettoyer vos bases, nous vous fournirons une liste de SaaS du marché pour effectuer automatiquement ce travail.

Comment mon contenu peut-il être amélioré pour éviter les SPAMS ?

Éviter les mots spammant qui sont détectés par les différents antifiltres du marché, nous vous fournirons une liste afin de les éviter. Soyez sûr que vos destinataires sont intéressés par votre contenu en leur offrant la possibilité de se désabonner quand ils le souhaitent de votre liste.

Quels sont les métriques à suivre ?

L’emailing est un art où la donnée possède une place primordiale, il est important d’analyser de nombreux métriques tels que le taux de distribution, de rejet, de placement dans les boîtes de réception, d’ouverture, de taux de lecture, de taux de clics, de signalement comme SPAM et bien d’autres.

Comment fonctionnent les filtres antispams ?

Auparavant créés uniquement dans le but de bloquer les indésirables, ils sont maintenant utilisés aussi pour trier les emails (Onglet. : Réseaux Sociaux, Promotions, etc.. que l’on peut voir sur Gmail par exemple) Nous verrons ensemble les bases et les technologies des filtres (filtre bayésien notamment, qui est actuellement le plus populaire)

Les 3 facteurs qu’utilisent principalement ces filtres sont 1) la provenance de l’email, 2) la réputation de l’expéditeur et 3) son contenu.

Vous ne voulez plus arriver en SPAM ?

Impact de votre adresse IP et de votre domaine sur la délivrabilité des emails

Adresse IP

Une adresse IP est un numéro d'identification attribué à un appareil connecté au réseau Internet. Les fournisseurs de boîtes aux lettres vérifient la réputation des adresses IP qui envoient des emails au nom de vos domaines lorsqu'ils décident de placer ou non votre courrier dans la boîte de réception.

Il existe 2 types d'adresses IP qui intéressent les spécialistes du marketing :

  1. L'adresse IP dédiée est utilisée par un seul expéditeur ou une seule entreprise. Une adresse IP dédiée à un expéditeur spécifique signifie qu'aucun autre expéditeur ou société n'envoie de courrier électronique à partir de cette adresse IP.
  2. L'adresse IP partagée est utilisée par plusieurs expéditeurs ou entreprises pour envoyer des emails. Comme la réputation globale de cette adresse IP est basée sur tous les courriers envoyés à partir de celle-ci, la réputation de l'adresse IP ne peut être gérée par un seul expéditeur. Par conséquent, tous les expéditeurs sont affectés négativement si un seul expéditeur de l'adresse IP partagée envoie du courrier indésirable.
IP Partagée VS IP Dédiée
Importance d'avoir une adresse IP dédiée

Selon les best practices, les expéditeurs devraient utiliser une adresse IP dédiée afin de garder un contrôle total sur la qualité du courrier électronique envoyé via cette adresse IP.

Best Practices Adresse IP

Ne cherchez pas à fuir les difficultés

Vous ne pouvez pas échapper à une mauvaise réputation en changeant d'adresse IP. Apportez les modifications appropriées à votre dispositif pour améliorer votre réputation, sinon les problèmes réapparaîtront sur la nouvelle adresse IP.

Ne passez pas d'une adresse IP à l'autre

L'envoi à partir de plusieurs adresses IP n'est pas toujours le meilleur choix. Les spammeurs ont tendance à exploiter un grand nombre d'adresses IP, en passant de l'une à l'autre pour jouer avec le système. Cette technique vous fait courir le risque d'être mis sur une liste blacklistée.

Faites « chauffer » votre nouvelle adresse IP

Il est important de commencer lentement avec un faible volume d'envoi, afin d'établir une bonne réputation de votre adresse IP. Vous pourrez ensuite augmenter le volume d'envoi au fil du temps.

graphique pour chauffer des adresses IP
Sans "chauffer" votre adresse IP, la réputation d'un domaine peut être affectée rapidement

Maintenir un volume d'envoi constant

Les fournisseurs de messagerie ont tendance à filtrer le courrier lorsque des pics de volume importants sont observés. Une fois qu'une adresse IP a acquis une réputation positive, il faut s'efforcer de maintenir des niveaux de volume constants. Les expéditeurs dont les volumes d'envoi sont incohérents (par exemple, les entreprises saisonnières) devront mettre en place des stratégies supplémentaires afin de s’assurer de la permanence des envois.

Nom de domaine

Un nom de domaine est le nom affiché et enregistré sur Internet (par exemple, societeabc.com). La réputation d’un nom de domaine est égale à celle du domaine mais aussi à l’ensemble des sous-domaines. Elle est généralement liée directement à la signature utilisée dans le protocole d'authentification DKIM.

Best Practices Nom de Domaine

Voici quelques métriques à contrôler afin d’améliorer votre chance d’atterrir en boîte de réception et de préserver la qualité de votre nom de domaine :

Exemple de tableau de bord pour piloter les statistiques des différentes campagnes emails
Exemple de tableau de bord de pilotage des statistiques des différentes campagnes emails

Taux de positionnement des dossiers de spam

Combien de fois le courrier provenant de ce domaine est-il allé dans le dossier "spam" en raison de la réputation de l'adresse IP ou des filtres appliqués ?

Taux de signalements

Combien de fois un destinataire a-t-il signalé un message provenant de ce domaine comme étant un spam ?

Taux de placement dans les boîtes de réception

Combien de fois le courrier provenant de ce domaine est-il arrivé dans la boîte de réception ?

Taux de « Ceci n’est pas du SPAM »

Combien de fois un destinataire est-il allé dans son dossier de courrier indésirable et a-t-il marqué un message provenant de ce domaine comme "non spam" ?

Nous examinerons de plus près ces mesures dans les chapitres suivants.

Authentification

On ne peut pas construire un excellent moteur de messagerie sur des fondations fragiles. Vous devez disposer d'une base solide (ou "infrastructure") comprenant une authentification précise, la gestion des rebonds et le traitement des boucles de réponse si vous voulez construire un système de messagerie électronique de classe mondiale.

La technologie d'authentification permet au destinataire d'un courrier électronique et au fournisseur de la boîte aux lettres de confirmer l'identité de l'expéditeur. Si l'identité de l'expéditeur ne peut être authentifiée, les fournisseurs de boîtes aux lettres peuvent rejeter le message ou le soumettre à des filtres supplémentaires pour déterminer s'il doit être livré.

Sans authentification, vos chances d'être filtré ou bloqué par les principaux fournisseurs de messagerie sont accrues. En tant qu'entreprise légitime, l'authentification n'est pas facultative ; elle est essentielle pour protéger votre marque et votre réputation en ligne. Il existe trois principales méthodes d'authentification :

DMARC

La DMARC (Domain-based Message Authentication, Reporting, & Conformance) veille à ce que le courrier électronique légitime soit correctement authentifié par rapport aux normes DKIM et SPF établies, et à ce que les activités frauduleuses semblant provenir de domaines légitimes soient bloquées.

DMARC et confiance des emails
DMARC permet une meilleure authentification des emails des expéditeurs

DKIM

DKIM (DomainKeys Identified Mail) fournit une méthode pour valider le nom de domaine à partir duquel vous envoyez vos messages en utilisant une authentification cryptée accessible au grand public. Il signe chaque message d'une manière difficile à falsifier, prouvant que le message provient du domaine d'envoi indiqué.

validation des emails à l'aide du DKIM
Le DKIM fonctionne comme une clé avec une serrure

SPF

Le SPF (DomainKeys Identified Mail) est une authentification basée sur l'adresse IP qui valide qu'un message provient d'un serveur de courrier (adresse IP) autorisé à envoyer du courrier pour le domaine d'envoi. Les contrôles SPF sont effectués à travers les informations présentes dans l'en-tête de votre message.

Process d'Authentification SPF
Processus d'authentification SPF

Envoi par Gmail, Yahoo, etc.. ?

Vous utilisez une adresse de messagerie webmail gratuite (Gmail, Yahoo, etc.) ? Il n’est malheureusement pas possible de configurer les enregistrements SPF et DKIM, puisque vous ne gérez pas ces sites. C’est pourquoi il est toujours préférable d’utiliser des adresses d’envoi liées à votre propre site.

Qualité de la liste et signalements des abonnés

L'idéal serait que votre liste de diffusion soit exclusivement alimentée par les adresses électroniques de personnes qui sont activement engagées dans votre marque et qui souhaitent recevoir vos courriers électroniques. La réalité est très différente, mais il est important de tendre vers cet idéal car la qualité de votre liste de diffusion peut avoir un impact considérable sur votre délivrabilité...

Les fournisseurs de messagerie surveillent les adresses auxquelles vous envoyez et filtreront ou bloqueront votre courrier si une mauvaise qualité de liste est constatée. Il existe plusieurs types de données que vous devez surveiller au sein de votre liste :

  1. les utilisateurs inconnus
  2. les pièges à spam
  3. les abonnés inactifs.
  4. Les signalements des abonnés  

Utilisateurs inconnus

Un utilisateur inconnu est un destinataire qui n'a jamais existé, qui a été résilié par le fournisseur de la boîte aux lettres ou qui a été délaissé par l'utilisateur final. Les fournisseurs de boîtes aux lettres renvoient un code de retour indiquant que le courrier électronique est envoyé à un utilisateur inconnu. Par exemple, les fournisseurs de boîtes aux lettres renvoient un code de retour dur indiquant que le courrier électronique est envoyé à un utilisateur inconnu :

  • 550 <abonne@xyz.com> Utilisateur inconnu</abonne@xyz.com>
  • 550 <abonne@xyz.com> L’email n'existe pas</abonne@xyz.com>
  • 550 <abonne@xyz.com> Destinataire non valide</abonne@xyz.com>

Le taux d'utilisateurs inconnus est calculé en divisant le nombre d'adresses emails associées à un code 5xx par le volume de courriers total envoyé. Maintenez votre taux d'utilisation d'utilisateurs inconnus en dessous de 2 % pour obtenir un placement élevé dans votre boîte de réception. Un taux d'utilisateurs inconnus supérieur à 10% entraînera probablement des problèmes de délivrabilité.

Pièges à Spam

Les pièges à spam sont des adresses électroniques qui n'appartiennent pas à des utilisateurs actifs et sont utilisées pour identifier à la fois les spammeurs et les expéditeurs ayant des mauvaises pratiques. Les fournisseurs de boîtes aux lettres, les sociétés de filtrage et les administrateurs de listes noires créent et gèrent des réseaux de pièges pour surveiller les emails reçus à ces adresses.

SPAM TRAPS
SPAM TRAPS : Pièges pour identifié les utilisateurs spammers ou aux mauvaises pratiques

Lorsqu'un fournisseur de expéditeurs solliciter ces fameux pièges, il met automatiquement en doute la qualité de la liste de l'expéditeur, car les résultats indiquent que l'expéditeur :

  1. A acquis les adresses électroniques par des moyens douteux
  2. Ou est une entité légitime dont la liste est mal tenue.

Ils rendent ensuite un verdict sur l'adresse IP, le domaine ou le contenu de l'expéditeur, ce qui permet à leurs partenaires fournisseurs de messageries ou sociétés de filtrage de prendre des mesures telles que le blocage temporaire (voire permanent) des emails de l'expéditeur.

Abonnés inactifs

Les adresses inactives représentent les clients de votre fichier de liste qui n'ont pas ouvert, cliqué ou fait quelconque action pendant une période de temps significative. Beaucoup d’expéditeurs ont un trop grand nombre d'adresses inactives dans leur listing email. Pour certains, ce segment peut représenter jusqu'à 70 à 80 % de leur fichier de courrier électronique.

Les abonnés inactifs sont indésirables pour de nombreuses raisons. Non seulement ces adresses peuvent être une source d'utilisateurs inconnus ou de pièges à spam, mais elles font également baisser le taux de réponse pour l'ensemble des campagnes et par conséquent ont un impact négatif sur votre réputation globale.

Signalements des abonnés

L'un des principaux objectifs des fournisseurs de boîtes aux lettres est de protéger leurs utilisateurs. À ce titre, ils accordent une grande importance aux réactions et aux préférences de leurs utilisateurs. Si les destinataires se plaignent de votre courrier électronique, les fournisseurs de boîtes aux lettres percevront votre courrier comme indésirable et bloqueront votre courrier dans la boîte de réception.

Par conséquent, les signalements sont parmi les facteurs les plus importants qui contribuent à la mauvaise réputation d'un expéditeur.

type de signalement comme SPAM des emails
Types de Signalement des destinataires

Un abonné peut déposer une plainte de 3 manières :

  1. Plainte de l’abonné : L'abonné signale le courrier reçu comme un SPAM auprès de son fournisseur de messagerie
  2. Plainte de l’administrateur : L'abonné envoie un message de plainte au responsable de la messagerie du nom de domaine concerné
  3. L'abonné envoie une plainte à une application de filtrage ou à l’administrateur d’une liste noire

Outil pour nettoyer vos bases emails

Pour gérer au mieux vos campagnes, mettez en place un processus permettant d'identifier les abonnés inactifs ou utiliser des outils pour nettoyer automatiquement votre base. Ci-dessous quelques outils prenant en charge efficacement ce travail :

  1. Dropcontact
  2. EmailListVerify
  3. DataValidation
  4. Bounceless
  5. Email Hippo
  6. Neverbounce
  7. TheChecker
  8. XVerify
  9. Klemail
  10. Kickbox
  11. Verifalia
  12. Kickbox

Ne pas utiliser de mots tangues comme SPAM

Que ce soit dans le titre ou le contenu de vos emails, certains mots trop « tape à l’œil » vous amèneront directement dans la boîte SPAM si vous ne faites pas attention

Ci-dessous une rapide liste de mots qui ne vous aideront pas à atterrir en boîte de réception si vous ne faites pas attention.

Liste des mots détectés comme SPAM par les filtres (1/2)
Liste des mots qui sont détectés parles filtres anti-spams (1/2)
Liste des mots détectés comme SPAM par les filtres (2/2)
Liste des mots qui sont détectés par les filtres anti-spams (2/2)

Avoir du contenu ciblé et engageant

Comme je peux le souligner dans cet article : si vous ciblez les bonnes personnes avec un contenu engageant avec une bonne fréquence, vous ne devriez pas avoir de problème.

En effet, si vos destinataires font confiance à votre marque, sont engagés et interagissent bien avec vos emails, vous aurez l’assurance d’atteindre beaucoup plus facilement la boîte de réception.

Présence d'un lien de désabonnement

C'est discutable et contre intuitif d'ajouter un lien de désabonnement alors qu'il s'agit d’emails de prospection mais il s’agit d’une pratique éthique et vivement conseillée.

Que diriez-vous si vous receviez une fois par jour un email d'un même expéditeur sans avoir le droit de pouvoir vous désabonner ? La plupart des personnes auront tendances à signaler cet email comme SPAM : un résultat que nous ne voulons surtout pas avoir pour conserver l'autorité de notre nom de domaine. 

lien de désabonnement
Lien de désabonnement de tous nos emails

La présence d'un lien de désabonnement renforce la confiance de vos abonnés et vous permet aussi de ne garder que des contacts "engagés" au sein de votre liste. 

Afin d'évaluer l'engagement, il est nécessaire de piloter un ensemble de métriques. C'est ce que nous allons voir ensemble tout de suite. 

Ensemble des métriques à Piloter

Métriques générales utilisées pour mesurer la performance des campagnes

Taux de distribution

Calculé en divisant le volume d’emails délivrés par le volume d’emails envoyés. Remarque : " délivré " ne signifie pas nécessairement que votre email est arrivé dans la boîte de réception, mais simplement qu'il n'a pas été rejeté.

Taux de rejet

Il s’agit des emails qui ne sont pas délivrés en raison de problèmes de réputation du nom de domaine ou de l’adresse IP.

Taux de placement dans les Boîtes de réception

Le taux de placement dans la boîte de réception mesure le pourcentage d'e-mails envoyés qui aboutissent réellement dans la boîte de réception des abonnés - une mesure bien plus précise que le taux de distribution.

Taux d'ouverture

Calculé en divisant le nombre d'e-mails ouverts par le nombre d'e-mails délivrés. Cette mesure est en fait moins utile que vous ne le pensez, parce qu'un email ne sera pas considéré comme "ouvert" s’il ne contient que du texte. Il est ouvert s’il contient des images dans le contenu (cela peut être simplement le logo présent dans votre signature) et qu’elles ont été téléchargées de façon automatique/dynamique ou par l’utilisateur (appui sur un bouton « Télécharger » les images/pièces jointes).

Taux de lecture

Le taux de lecture est similaire au taux d'ouverture, mais il est beaucoup plus précis car il tient compte de tous les Emails consultés, quel que soit le contenu de l’email (avec ou sans image)

Taux de clics

Calculé en divisant le nombre de clics par le volume d’emails délivrés. Cette mesure est couramment utilisée pour mesurer l'engagement des messages.

Taux de signalement pour SPAM

Calculé en divisant le nombre de signalements pour spam par le nombre d’emails délivrés. Les signalements sont un indicateur important de l'engagement négatif et cette mesure est utile pour identifier les signalements et leurs sources, mais elle peut être faussée par des problèmes de délivrabilité.

Taux de rebond

Les messages sont temporairement rejetés, généralement en raison de problèmes avec la boîte aux lettres ou le serveur du destinataire (par exemple, boîte aux lettres trop pleine ou serveur HS).

Taux de suppression avant lecture

Mesure la façon dont un destinataire supprime un email sans le lire. Cette mesure permet de mieux comprendre la différence entre les abonnés qui ne souhaitent pas lire vos emails et ceux qui ne les consultent que rarement.

Taux de désabonnement

Calculé en divisant le nombre de désinscriptions par le nombre d'e-mails délivrés.

Mesures pour évaluer l’engagement de l'abonné

La catégorie de mesures la plus sophistiquée - et la plus précieuse - est celle de l’engagement. Les mesures suivantes fournissent la teneur de l'engagement des abonnés envers votre marque, ainsi que de la profondeur de leur engagement.

Bien interprétés, les paramètres peuvent vous aider à mesurer des aspects spécifiques de vos campagnes d’emailings, comme l'efficacité du contenu ou celle de la conception.

Taux de clic à l'ouverture

Mesuré en calculant le rapport entre le nombre total de clics et le total d’emails ouverts. Elle fournit des informations précieuses sur l'efficacité du contenu et de la conception de votre courrier électronique.

Taux de « Ceci n'est pas du spam »

Il mesure la fréquence à laquelle les destinataires cliquent sur le bouton "Ceci n'est pas du spam". Cette mesure est un indicateur puissant de l'engagement des abonnés.

Taux de partage

Mesure la fréquence à laquelle les abonnés font suivre votre courrier électronique à d'autres personnes. Cette mesure est utile pour évaluer la viralité de votre contenu : un taux de partage élevé indique un fort engagement des abonnés.

Taux de conversion

Calculé en divisant le nombre de conversions par le nombre total de visites. Bien qu'il s'agisse d'un indicateur important de l'engagement des abonnés, cette mesure se rapporte généralement davantage à la qualité du contenu des pages d'accueil ou des sites web qu'à celle du contenu des emails.

Cassez les croyances populaires sur la délivrabilité des emails

Mon taux de "distribution" indique le nombre d'emails qui ont atterris dans la boîte de réception.

FAUX : Le taux de livraison est l'une des mesures les plus utilisées dans le marketing par e-mail, mais cette mesure est très trompeuse et complètement incomprise. Le taux de distribution ne mesure pas réellement le nombre d'e-mails reçus dans la boîte de réception ; il vous indique simplement combien de vos e-mails ne sont pas renvoyés ou rejetés.

RÉALITÉ : Plutôt que de viser un taux de distribution de 99 %, visez un taux de pénétration plus important dans la boîte de réception, et faites-en sorte que le plus grand nombre possible d'e-mails soit distribué et vu par le plus grand nombre d'abonnés. Maintenez une bonne qualité des listes, respectez les attentes de vos abonnés et envoyez des messages convaincants au moment opportun pour vous démarquer dans la boîte de réception.

C'est à mon fournisseur de messagerie de régler mes problèmes de distribution.

FAUX : Bien sûr, votre fournisseur de boîte aux lettres peut être responsable de certains problèmes de distribution si l'infrastructure d'envoi n'est pas correctement configurée, ou s'il vous a attribué une adresse IP partagée qui a mauvaise réputation. Ces scénarios sont généralement l'exception, et non la règle. En tant qu'expéditeur, vous êtes responsable de la délivrabilité et de la réputation de votre courrier électronique.  Votre réputation est déterminée par la qualité de vos listes, les signalements, la qualité des messages et l'engagement des abonnés. Lorsque les fournisseurs de messageries se préoccupent de votre délivrabilité, ils cherchent à protéger leur réseau, leur entreprise et leurs clients en ne permettant qu'aux expéditeurs ayant une bonne réputation d'envoyer à partir de leurs systèmes.

RÉALITÉ : À moins que vous ne vous attaquiez à la cause profonde de votre mauvaise réputation, aucun fournisseur de boîtes aux lettres ne peut faire de miracles pour arriver au sein des boîtes de réception.

Je n'ai pas à me soucier de la réception des e-mails si mon score d'expéditeur est élevé.

FAUX : Le score indique la fiabilité de l'adresse IP de l'expéditeur. Il indique aux fournisseurs de messagerie la probabilité que leurs utilisateurs pensent que votre courrier électronique est un spam ou non. Il est plus une indication du potentiel de votre messagerie qu'autre chose. En fin de compte, ce n'est qu'un des nombreux paramètres dont vous avez besoin pour comprendre comment les fournisseurs messageries filtrent, bloquent ou regroupent vos emails au lieu de les placer dans la boîte de réception.

RÉALITÉ : Votre Score d'Expéditeur n'est pas le même que celui de votre taux de pénétration dans la boîte de réception. Considérez plutôt qu'un faible score d'expéditeur possède une probabilité plus élevée que les e-mails envoyés à partir de votre adresse IP soient classés comme SPAM.

Mon taux de signalement est faible, mon courrier devrait donc être livré dans la boîte de réception.

FAUX : Les taux de signalements comme SPAM sont calculés sur la base du nombre total de signalements et du nombre total de messages envoyés dans la boîte de réception. Si votre courrier est acheminé directement dans le dossier de courriers indésirables, vous pourriez avoir un faible taux, car il n'est pas possible de signaler un email comme SPAM s’il est déjà présent dans ce même dossier.

Si vous êtes présent dans les spams, c'est le taux de "Ceci n’est pas du SPAM" qu'il faut prendre en compte. Certains filtres et fournisseurs de boîtes aux lettres vont même plus loin et ne comptent que les signalements émanant d'abonnés actifs et de confiance, ce qui signifie que toutes les adresses électroniques inactives figurant dans votre dossier qui ne se plaignent jamais ne seront pas comptées dans le calcul.

A ce titre, cela signifie que votre taux de signalements comme SPAM est probablement beaucoup plus élevé que vous ne le pensez chez les fournisseurs de messagerie et les filtres antispams.

RÉALITÉ : Les signalements sont un facteur, mais pas le seul, qui permet de comprendre votre capacité à délivrer des emails. À mesure que le paysage des paramètres concernant la délivrabilité des emails se complexifie, il vous faut connaître les éléments qui peuvent avoir un effet positif sur le taux de pénétration de vos emails, comme celui du taux de "Ceci n'est pas du SPAM".

Des mots comme "gratuit" ou des caractères comme le point d'exclamation (!) doivent être évités car ils déclenchent les filtres anti-spam.

FAUX : Les systèmes de filtrage de spams reposent en grande partie sur la réputation de l’expéditeur lorsqu'il s'agit de décider du placement de votre email dans la boîte de réception ou le dossier de spam. Le contenu ne joue aujourd'hui qu'un rôle mineur dans la décision de filtrage pour les expéditeurs, car les filtres antispam reçoivent aujourd’hui trop de faux négatifs, ne sont pas fiables et sont faciles à contourner pour les spammeurs. Si vous n'êtes pas sûr que votre contenu déclenche les filtres antispam ou non, utilisez un outil comme Mailtester pour tester les principaux filtres antispam qui signaleront certains mots clés, URL ou problèmes HTML dans votre contenu.

RÉALITÉ : Si vous avez une bonne réputation, cela ne signifie pas que vous passerez tous les filtres antispams et ne signifie pas non plus que le contenu n'est pas important. Si vous envoyez du contenu tiers ou des modèles utilisés par d'autres, votre contenu pourrait avoir une mauvaise réputation par ricochet. Ainsi, si le contenu peut influencer la diffusion, le filtrage n'est pas nécessairement le résultat du contenu lui-même.

Comprenez les filtres et l’indésirabilité

Indésirabilité

Un beau mail c’est bien mais un mail qui arrive en boîte de réception c’est mieux non ? Certains outils vous permettent de vérifier l’indésirabilité de vos emails.

Avant de vous lancer dans de grandes campagnes il est important de vérifier certains points :

  • Êtes-vous blacklisté ?
  • Le contenu de vos emails peut-il être susceptible d’être considéré comme du SPAM ?
  • Votre authentification est-elle correctement réalisée ? (DKIM, SPF & DMARC)

Voici un outil qui réalise plutôt très bien cette tâche : Mailtester

Comment fonctionne les filtres Antispams

Il existe d'innombrables articles sur le web intitulés "Comment éviter les filtres anti-spam". Le problème de la plupart de ces articles et de leurs conseils est qu'ils sont basés sur le postulat erroné qu'il est possible d'éviter les filtres anti-spam.

Les filtres antispam font partie du jeu. Si vous envoyez un courrier électronique, il sera filtré - soit dans la boîte de réception, soit dans un onglet de catégories, soit dans un dossier de courrier indésirable ou alors complètement bloqué.

La technologie de filtrage joue un rôle important dans le succès de vos campagnes de mailing. C'est pourquoi, je vous encourage à vous familiariser avec les filtres antispam, à apprendre comment ils fonctionnent et à comprendre comment les fournisseurs de messagerie les utilisent.

Qu’est-ce qu’un filtre ?

Les filtres e-mail organisent le courrier électronique selon des critères précis. À l'origine, les filtres ont été conçus principalement pour identifier les spams, les bloquer ou les placer dans le dossier des indésirables.

Aujourd'hui, certains fournisseurs les utilisent pour classer les messages à des fins d'organisation de la boîte de réception (par exemple : Réseaux sociaux, Newsletters, Publicité, etc..).

Pourquoi les fournisseurs filtrent-ils les emails ?

Les fournisseurs ont de grandes motivations à utiliser des filtres antispam, pour cela ils développent leur propre système ou exploitent des technologies de filtrage tierces (ou une combinaison des deux). Le spam est sans doute ennuyeux, mais il peut surtout être dangereux.

Les logiciels malveillants et le phishing sont extrêmement rentables pour les escrocs et peuvent être coûteux pour les clients des fournisseurs de messagerie mais aussi pour eux-mêmes.

Concrètement, les filtres antispam réduisent considérablement la charge des ressources des serveurs. A ce jour, 70 % de tous les messages envoyés dans le monde sont des spams, cela vous laisse imaginer l’important de créer des filtres efficaces.

Les bases de la technologie des filtres

La technologie de filtrage du spam peut être placée à la fois sur le courrier électronique entrant (inbound) ou sur le courrier électronique sortant (outbound). Les fournisseurs de boîtes aux lettres utilisent les deux méthodes pour protéger leurs clients.

Les méthodes de filtrage entrantes et sortantes utilisent toutes deux des algorithmes qui indiquent à un programme ce qu'il doit faire. Ce système fonctionne en soumettant les messages électroniques à des milliers de règles prédéfinies (algorithmes).

Chaque règle attribue un score numérique à la probabilité que le message soit du spam.

L’un des techniques de détection les plus connues et les plus utilisées à ce jour se nomme le filtrage bayésien : pour ceux qui souhaiteraient se plonger dans le modèle mathématique de ce filtre, je donne lien d'un article très bien réalisé sur Wikipédia:  Filtre Bayésien

Les principaux types d'analyse de filtrage

Les fournisseurs de boîtes aux lettres tiennent compte de trois aspects principaux des messages électroniques lorsqu'ils prennent des décisions en matière de filtrage :

  1. La provenance du courrier
  2. La réputation de l'expéditeur
  3. Le contenu de l’email

Pour aller plus loin

Maintenant que vous savez comment optimiser vos chances d'atterrir en boîte de réception, il est nécessaire de comprendre tous les prérequis pour Booster le taux d'ouverture de vos emails et de trouver des emails de qualité pour augmenter vos nombre de leads. Voici des articles associés qui devraient vous intéresser :

Besoin d’aide pour améliorer votre déliverabilité ?

Si vous travaillez sur une nouvelle stratégie de croissance de votre entreprise, vous pouvez nous faire confiance pour vous aider en tant que coach ou nous contacter pour obtenir une session d’accompagnement en Sales Enablement ou Growth Hacking afin de vous conseiller plus en détails sur la déliverabilité de vos emails.

N’hésitez pas à nous poser vos questions ci-dessous, nous serons heureux de vous aider 😃.

Commentez ou Partagez nos conseils de déliverabilité

Si quelque chose n’est pas clair ou si vous voulez ajouter quelque chose à cet article sur les best practices de l'emailing et de la déliverabilité, n’hésitez pas à commenter 😀

Besoin de Conseils ?