7 meilleures pratiques d'onboarding des utilisateurs de SaaS (+Exemples & conseils)

Choix de la Rédaction
There are no Articles available yet.
<   Revenir au Blog

Pourquoi l'Onboarding est-il important dans le monde du SaaS ?

Je vais commencer cet article sur les meilleures pratiques d'onboarding des utilisateurs par une déclaration forte :

L'onboarding des utilisateurs fait la différence entre une entreprise SaaS qui réussit et une autre qui échoue.

Cette année a été marquée par une croissance énorme en ce qui concerne l'onboarding, le entreprises SaaS ont enfin compris que l'intégration réussie de leurs utilisateurs est essentielle à leur réussite.

Un bon onboarding des utilisateurs ne se contente pas de leur présenter votre produit, il leur montre la valeur qu'ils peuvent en tirer. Il garantit l'adoption et la rétention du produit, pour cela vous devez mettre en place de bonnes pratiques mais aussi de bons outils d'onboarding. 

Alors, allons-y.

growth hacks icons
Testez la viabilité de votre idée de business en 2 semaines.
LANCER MON PROCHAIN BUSINESS À SUCCÈS →
7 meilleures pratiques d'onboarding des utilisateurs de SaaS (+Exemples & conseils)

1 - Rendez l'inscription aussi simple que possible.

Quelle est la première interaction de votre utilisateur avec votre produit ?

Indice : ce n'est pas lorsqu'ils se connectent pour la première fois. 

La première interaction est le moment où votre utilisateur s'inscrit pour essayer votre produit. Comme dans la plupart des situations de la vie, la première impression compte beaucoup. Votre processus d'inscription informera les utilisateurs potentiels sur le reste de l'expérience du produit. Il donne le ton de ce qui va suivre.

Les entreprises SaaS les plus performantes rendent l'inscription aussi simple que possible.

Elles ne vous demandent pas de remplir de longs formulaires ou d'entrer les détails de votre carte de crédit. 

Au lieu de cela, ils demandent uniquement les informations nécessaires, celles dont ils ont réellement besoin, et donnent aux utilisateurs un accès immédiat au produit.

Prenons l'exemple d'Airbnb :

user onboarding best practices airbnb
Par le passé, Airbnb obligeait les utilisateurs à s'inscrire avant de leur permettre d'utiliser son produit. Les Product Managers d'Airbnb ont fini par comprendre que cela décourageait les utilisateurs potentiels.

Ils ont maintenant changé l'ordre du flux de l'Onboarding et ont amélioré l'expérience des utilisateurs.

Cela signifie que vous commencez à faire l'expérience et découvrir la valeur du produit dès que possible. 

Si une étape ou un champ n'est pas nécessaite, envisagez de supprimer cette friction.

2 - Fournir de la valeur rapidement

Une autre bonne pratique de l'Onboarding pour les utilisateurs consiste à offrir un gain rapide dès que possible dans l'expérience d'Onboarding.

L'idée est d'apporter de la valeur ajoutée à vos utilisateurs aussi rapidement que possible.

Plus vos nouveaux utilisateurs reçoivent de valeur ajoutée, plus ils sont susceptibles de rester et d'adopter votre produit. Cela conduit à une meilleure rétention des utilisateurs et, en fin de compte, à un plus grand nombre d'utilisateurs qui utilisent votre produit.

Si vous connaissez le monde du SaaS depuis assez longtemps, vous avez déjà entendu parler du WOW Moment. C'est le moment où vos nouveaux utilisateurs comprennent instantanément la valeur de votre produit.

Buzzsumo en est un bon exemple :

user onboarding best practices buzzsumo

Comme vous pouvez le constater, Buzzsumo permet aux visiteurs du site de taper tout de suite leur recherche : ils entrent une URL ou un sujet, et commencer à voir des résultats.

L'utilisateur reçoit instantanément de la valeur et vit le WOW Moment : l'utilisateur réalise tout de suite alors à quel point BuzzSumo peut lui être utile. 

Vous pouvez utiliser quelques techniques différentes pour pousser les gens vers le WOW Moment pendant le processus de mise en service. L'une de ces techniques est l'utilisation d'infobulles contextuelles.

Découvrez comment Feedly onboard de nouveaux utilisateurs à l'aide d'infobulles :

user onboarding best practices feedly

Ces infobulles montrent aux nouveaux utilisateurs de Feedly deux fonctionnalités clés : La sauvegarde des articles et l'ajout de favoris.

L'utilisateur comprend immédiatement la valeur du produit et l'essaie plus rapidement.

Vous devez fournir à vos utilisateurs un WOW Moment le plus rapidement possible.

3 - Segmenter les utilisateurs pour un flux personnalisé

Vous vous souvenez de l'époque où les entreprises ne savaient presque rien de leurs clients ?

La segmentation des nouveaux utilisateurs est devenue la norme pour les entreprises SaaS : c'est un excellent moyen de personnaliser le processus d'intégration. Les produits SaaS plus complexes ont souvent plusieurs cas d'utilisation différents.

Si vous offrez une expérience générique d'Onboarding pour chacun de vos personas d'utilisateurs, vous n'améliorez pas l'expérience.

Exemple de Canva

Canva est un outil de conception polyvalent et utilisable par de nombreux métiers différents. 

L'un des principaux arguments de vente de Canva est de proposer des modèles personnalisables et de créer vos designs.

Mais Canva a réalisé qu'elle devait présenter des modèles pertinents pour chaque segment de ses utilisateurs.
Si vous présentez à un créateur de SaaS des modèles de cartes d'anniversaire, vous ne l'intéresserez probablement pas (À moins que cela ne leur rappelle qu'ils ont oublié d'envoyer une carte à leur mère).

C'est pourquoi elle propose de définir ses choix aux nouveaux utilisateurs lors de leur première connexion.

Vous pouvez choisir votre cas d'utilisation, et Canva vous présentera alors les modèles les plus pertinents. Il s'agit d'une façon intelligente d'adapter le flux de mise en ligne à chaque utilisateur.

4 - Utiliser l'Onboarding contextuel pour rester pertinent

L'Onboarding contextuel va de pair avec la personnalisation.

Pour expliquer à quel point il est puissant, je vais d'abord expliquer l'Onboarding utilisateur non contextuel.

Beaucoup d'applications et de produits bombardent les nouveaux utilisateurs de visites guidées longues et ennuyeuses pour leur faire découvrir l'ensemble du produit. Souvent, les nouveaux utilisateurs doivent faire défiler plusieurs écrans, chacun présentant une fonctionnalité différente.

À votre avis, combien d'utilisateurs vont ignorer ces visites de produits ?

La plupart forcent les utilisateurs à interagir avec des fonctionnalités qui ne les concernent peut-être même pas.

user onboarding best practices clear
(Cet exemple de Clear vous montre comment NE PAS embarquer les utilisateurs).
Les flux de ce type ajoutent de la friction à l'onboarding de vos utilisateurs et augmentent le temps qu'il leur faut pour atteindre le WOW Moment. S'il n'y a pas non plus de moyen pour les utilisateurs de les sauter (imaginez les frustrations), l'expérience de l'utilisateur est encore pire.

Le pire dans ces visites de produits non contextuelles, c'est qu'elles ne fonctionnent pas vraiment : les nouveaux utilisateurs n'ont aucune chance de se souvenir de toutes les informations.

Nous pouvons à peine nous souvenir des numéros de téléphone de nos jours !

Contextuel signifie le bon message

Le bon message est celui qui ajoute un contexte ou fournit des instructions pertinentes pour ce que l'utilisateur essaie de faire et où il en est dans son parcours.

Si votre utilisateur est en train de comprendre comment envoyer un email à l'aide de votre outil de marketing automation, une infobulle pourrait l'orienter dans la bonne direction.

Contextuel signifie le bon utilisateur

Le bon Onboarding signifie que l'expérience de chaque utilisateur est adaptée au cas d'utilisation individuel et au persona de l'utilisateur.

L'objectif de l'Onboarding utilisateur est d'offrir une aide pertinente aux nouveaux utilisateurs.

Contextuel signifie le bon moment

Le bon moment signifie que vous envoyez un message lorsque cela a du sens.

En d'autres termes, le contexte est approprié. Pour ce faire, vous pouvez remplacer les visites de produits par des visites guidées interactives qui ne se déclenchent qu'une fois que l'utilisateur a pris connaissance des caractéristiques de votre produit et qui le guident pas à pas dans l'utilisation du produit.

Voici un exemple d'Onboarding réussi de Duolingo, une application d'apprentissage de langues étrangères :

Duolingo utilise également l'Onboarding contextuel de manière très efficace :

user onboarding best practices duolingo

Comme vous pouvez le voir sur les captures d'écran, Duolingo commence par interroger les nouveaux utilisateurs sur leur expérience.

En comprenant cela, vous pourrez proposer aux nouveaux utilisateurs un flux d'onboarding personnalisé.

Il vous est ensuite demandé de passer un test qui vous permet de découvrir certaines fonctionnalités clés. Cela vous permet également de vous rendre compte de la valeur de l'application.

Duolingo ne montre des conseils et des astuces aux nouveaux utilisateurs qu'en fonction de leur expérience et de leur comportement dans l'application. Cela signifie que les messages sont affichés dans un ordre différent selon les utilisateurs, en fonction du contexte.

L'Onboarding contextuel de l'utilisateur est l'un des éléments les plus cruciaux de l'expérience d'onboarding.

5 - Ajouter de la gamification

Ajouter de la gamification à votre application est d'une efficacité redoutable.

Elle combine en fait 2 biais psychologiques : la preuve sociale et la gamification.

La preuve sociale consiste à montrer à un utilisateur que d'autres personnes utilisent (et aiment) votre produit.

Si nous voyons que d'autres personnes font quelque chose, et que cela contribue à leur succès, nous sommes plus susceptibles d'imiter leur comportement.

Les humains sont des bêtes sociales et nous ne voulons pas manquer ce que font les autres. La preuve sociale ajoute également un élément d'authenticité.

Nous sommes plus enclins à faire confiance au jugement d'autres personnes qu'aux éléments marketing d'un produit. 

Transformer certains fonctionnalités de votre produit en un jeu.

Vous pouvez ajouter des badges que vous débloquez en effectuant des actions dans l'application.

Cela rend l'expérience de l'onboarding un peu plus amusante, et exploite également le désir des utilisateurs de gagner. La compétition est essentiellement le carrefour entre la preuve sociale et la gamification.

L'idée est de montrer aux nouveaux utilisateurs comment leurs amis, leurs collègues ou même des inconnus utilisent l'application.

Si un utilisateur voit que quelqu'un fait plus de progrès ou obtient plus de valeur, il aura envie d'utiliser davantage le produit.

La fonction "Clubs" de Duolingo est un excellent exemple de gamification :

user onboarding best practices duolingo

Les nouveaux utilisateurs peuvent rejoindre un club pour la langue qu'ils essaient d'apprendre.

Chaque nouvel utilisateur verra alors un classement des autres utilisateurs, ce qui l'incitera à utiliser l'application, à apprendre davantage et à progresser. Pour progresser dans le classement, vous devez utiliser davantage l'application, ce qui est une situation gagnant-gagnant : le nouvel utilisateur fait son travail et l'engagement de l'utilisateur et des utilisateurs actifs de votre application augmentent.

6 - Envoyer des e-mails basés sur des déclencheurs pour capter l'attention des utilisateurs

Certains de vos utilisateurs vont se déconnecter de votre produit avant même de passer par le processus d'onboarding.

Désolé, mais c'est vrai. Tous les nouveaux utilisateurs ne s'engageront pas dans l'onboarding de votre produit. 

Peut-être n'ont-ils pas bien compris la valeur de votre produit ? Ou peut-être un concurrent a-t-il attiré leur attention ?

Quelle que soit la raison, vous devez essayer de les récupérer.

Bien que vous ne puissiez peut-être pas les atteindre par le biais de votre produit, il existe un autre moyen de communiquer avec eux : L'email.

Je suppose que vous utilisez déjà les emails pour vous adresser à votre public au moyen d'une newsletter ou pour vendre de nouvelles fonctionnalités.

Il s'avère que l'email est également un excellent moyen de capter l'attention de vos utilisateurs.

Lorsqu'un nouvel utilisateur ne s'est pas connecté pendant un certain temps, disons quelques jours, vous devez l'inciter à revenir.

  • Vous pouvez leur envoyer un trigger qui leur rappelle ce qu'ils ont essayé d'accomplir et la valeur qu'ils peuvent obtenir s'ils se connectent de nouveau.
  • Vous pouvez également utiliser les emails pour conduire les utilisateurs vers le "WOW Moment" de votre produit.

Regardez cet exemple de Disqus :

user onboarding best practices disqus

Disqus s'appuie sur le fait que l'utilisateur doit accomplir 2 tâches pour atteindre le WOW moment :

  • Tout d'abord, l'utilisateur doit cliquer sur un bouton pour ajouter Disqus à son site.
  • Ensuite, l'utilisateur doit enregistrer son nouveau site.
  • Si un utilisateur accomplit la première tâche mais pas la seconde, il reçoit cet e-mail.
  • Il part du principe que la principale raison pour laquelle un utilisateur ne s'est pas entièrement installé est simplement qu'il ne sait pas comment faire.

L'e-mail décompose la configuration en quelques étapes faciles, transformant ce qui peut être un processus complexe en quelque chose que tout le monde peut faire.

Il s'agit également d'un simple rappel à l'utilisateur qu'il est parti à mi-chemin et qu'il est invité à se connecter et à reprendre là où il s'est arrêté.

Vos utilisateurs peuvent peut-être se détourner de votre produit, mais ils ne peuvent pas échapper à leur boîte de réception.

7 - Annoncer les nouvelles versions avec des popups et des infobulles

L'Onboarding des utilisateurs est un processus continu.

Les produits SaaS évoluent et innovent constamment au fil du temps, et vous devez vous assurer que vos utilisateurs sont toujours au courant de ce que votre produit a à offrir.

Chaque fois que vous lancez une nouvelle fonctionnalité pour votre produit, vous devez l'annoncer à vos utilisateurs. Cette annonce doit inclure des détails sur ce que fait la fonctionnalité, pourquoi elle est bénéfique pour l'utilisateur, et leur montrer comment commencer à l'utiliser.

Pour les versions majeures, vous devez envisager une approche qui attire l'attention en tant qu'expérience Onboarding. Pour cela, une popup plein écran sera extrêmement efficace pour susciter l'intérêt des utilisateurs.

Voici un exemple tiré de Drift :

user onboarding best practices drift

Lorsque Drift a lancé sa fonctionnalité de calendrier, elle l'a annoncé avec une pop-up.

Elle explique ce que fait la nouvelle fonctionnalité, en mettant l'accent sur les avantages qu'elle procure à l'utilisateur.L'utilisation d'une popup signifie qu'il est pratiquement impossible pour les utilisateurs de la manquer.

Cependant, les popups doivent toujours être utilisées avec parcimonie. Pour les versions mineures, des infobulles sont très utiles pour ne pas submergées les utilisateurs. 

user onboarding best practices heap

Dans l'exemple ci-dessus, Heap a annoncé une fonctionnalité mineure qui permet aux utilisateurs de générer un rapport avec une plage de dates personnalisée.

Ce n'était probablement pas assez important pour justifier une popup : ils ont donc opté pour une infobulle pour mettre les utilisateurs sur la bonne voie.

De cette façon, vous améliorerez l'activation des nouvelles fonctionnalités et vous ferez monter vos utilisateurs en puissance.

BONUS : 18 choses supplémentaires que vous pouvez faire pour améliorer votre Onboarding !

Maintenant que nous avons abordé les meilleures pratiques, nous allons passer en revue quelques conseils bonus sur l'Onboarding des utilisateurs qui vous aideront à vous améliorer.

1 - Inscrivez-vous à votre propre produit chaque semaine

Si vous modifiez constamment votre flux d'inscription pour le rendre aussi performant que possible, vous devez également le vérifier.

Chaque semaine, testez votre flux d'inscription.
Vous verrez ce qui fonctionne bien, ce qui ne fonctionne pas, et où vous pouvez améliorer cette partie de l'Onboarding de vos utilisateurs.

Soyez honnête avec vous-même. Si vous atteignez un point où vous pensez que votre utilisateur ne continuera probablement pas : prenez en compte pour le modifier.

S'inscrire fréquemment à votre produit est un moyen sûr d'en savoir plus sur ce que vivent vos utilisateurs et vous donne les informations nécessaires pour améliorer l'expérience de l'Onboarding.

2 - Concentrez-vous pas à pas sur les étapes

De nombreux créateurs de SaaS finissent par se concentrer sur l'optimisation de la première expérience de leurs utilisateurs.

Si la première impression que vos utilisateurs ont de votre produit est importante, ce sont les deux impressions suivantes qui font toute la différence. Chaque fois que vos utilisateurs se connectent à votre produit, vous devez les épater pour les inciter à revenir. 

Ainsi, cette première expérience doit fournir un moment Aha ! pour vos utilisateurs. Ce premier WOW Moment les incitera à revenir une deuxième fois.

Lorsqu'ils reviennent pour la deuxième fois, vous devez recommencer. Si vous ne le faites pas, ils ne reviendront pas une troisième fois.

consistent-aha-moments-user-onboarding

Veillez à offrir des moments forts tout au long du parcours d'onboarding.

Visez à fournir constamment de la valeur et des moments de réflexion répétés tout au long du parcours de l'utilisateur. C'est ce qui incite vos utilisateurs à revenir.

3 - Montrer des indices pour stimuler les actions

Parfois, une approche subtile de l'Onboarding donne de meilleurs résultats.

Dans certains cas, vous ne souhaitez pas bombarder les utilisateurs d'informations, mais vous voulez tout de même les guider.

Les signaux offrent une approche fantastique de l'Onboarding. En général, ces signaux prennent la forme d'un petit cercle pulsé. Ce cercle se trouve sur un bouton ou un champ spécifique.

Il attire le regard de l'utilisateur, sans occuper un espace précieux à l'écran et sans être trop gênant.

Vous pouvez utiliser des indices pour donner aux utilisateurs un coup de pouce dans la bonne direction.

Dans l'exemple ci-dessous, ProfitWell place un marqueur rouge (également appelé "hotspot") sur la fonction qu'il souhaite vous faire essayer. Cela attire votre attention et vous incite à cliquer.

4 - Utilisez votre page d'inscription pour promouvoir de nouvelles fonctionnalités

Il est important de favoriser l'adoption de toute nouvelle fonctionnalité que vous ajoutez à votre produit.

Un bon moyen d'y parvenir est d'ajouter une annonce à votre page d'inscription/de connexion.

Vos utilisateurs accèderont à cette page chaque fois qu'ils utiliseront votre produit, et elle sert donc de panneau d'affichage efficace pour toutes les nouvelles fonctionnalités que vous souhaitez offir.

Vous pouvez même aller plus loin et contextualiser l'annonce. Si vous savez qu'un utilisateur particulier sera intéressé par une certaine fonctionnalité, montrez-la-lui. Plus vous la rendez pertinente, mieux c'est. Regardez comment Drift éduque sur ses pages d'inscription et de connexion.

Ils présentent chaque nouvelle fonctionnalité sur leur page d'inscription ou de connexion. 

5 - Se concentrer uniquement sur les moments clés de l'activation pour les nouveaux utilisateurs

Lorsque les gens pensent à l'Onboarding, ils pensent souvent à des présentations et à des infobulles.

Ces techniques fonctionnent très bien lorsqu'il s'agit d'activer de nouveaux utilisateurs.

Cependant, les utilisateurs peuvent être frustrés s'ils doivent voir des messages qui ne les concernent pas. Imaginez que vous utilisiez un produit depuis un an et que vous receviez toujours des messages vous demandant d'essayer des fonctions de base.

L'Onboarding contextuel signifie que vous pouvez vous concentrer sur l'activation des clés pour les nouveaux utilisateurs, puis passer à l'activation des fonctions plus avancées pour les plus anciens.

6 - N'ajoutez pas trop d'étapes

Essayez de ne pas vous laisser emporter par votre Onboarding.

Vous ne voulez pas fourrer trop d'informations. Vous ne feriez qu'embrouiller davantage vos utilisateurs.

Une bonne règle de base est de ne pas avoir plus de deux infobulles sur une page. Si vous en avez plus, vous risquez de faire paraître votre produit trop complexe et faire fuir les utilisateurs.

Rendez votre Onboarding aussi clair et concis que possible :

  • Utilisez le moins de mots possible
  • Utilisez des mots d'action
  • Et faites en sorte que chaque info-bulle compte.

Traitez l'Onboarding comme une expérience guidée et attendez que les utilisateurs effectuent certaines actions avant de tout leur montrer et de les submerger.

Pour les flux complexes, envisagez de les décomposer en séquences plus petites, puis de les onboarder une séquence à la fois.

7 - Concentrez-vous sur les fonctionnalités à forte valeur ajoutée qui génèrent des Wow Moments !

Chaque interaction de votre utilisateur avec l'application au cours de sa première utilisation doit le rapprocher du "WOW Moment".

Il s'agit du moment où votre utilisateur comprend la valeur de votre profil.

Généralement, ces WOW Moments sont des caractéristiques clés de votre produit. Pour une plateforme de gestion des réseaux sociaux, il peut s'agir du moment où votre utilisateur connecte pour la première fois l'un de ses réseau social.

Vous pouvez utiliser des éléments Onboarding, tels que des infobulles, pour conduire les utilisateurs vers les fonctionnalités les plus intéressantes.

Cela les aidera à vivre le WOW Moment le plus tôt possible.

8 - Réduisez autant que possible le "time-to-value" (délai de valorisation)

Le rapport temps/valeur est une mesure très importante lorsqu'il s'agit de l'activation de l'utilisateur.

Plus vite vous apportez de la valeur à votre utilisateur, plus il est probable qu'il s'active et se convertisse en utilisateur payant.

Ceci est similaire au point précédent, en ce sens que votre Onboarding doit s'attacher à conduire les utilisateurs vers les fonctionnalités qui leur apporteront le plus de valeur.

Réduisez les frictions autant que possible. Cela signifie que vous devez supprimer les champs inutiles des formulaires et ne pas obliger les utilisateurs à passer par des étapes sans intérêt.

Si un utilisateur ne peut tirer aucune valeur de votre produit dans les 20 minutes qui suivent son utilisation, il n'aura peut-être pas la patience de continuer.

9 - Analyser et faire des tests A/B

Aucun d'entre nous ne sait jamais vraiment ce qui fonctionnera le mieux.

Bien sûr, nous avons des idées, mais en fin de compte, ce sont toujours des suppositions éclairées.

La meilleure façon d'en être sûr est de le tester. Les tests A/B constituent un moyen facile de voir quels éléments fonctionnent le mieux. Montrez à la moitié de vos utilisateurs des diaporamas et à l'autre moitié des infobulles. Voyez ce qui fonctionne le mieux.

Vous devez également tester chaque petit aspect de votre Onboarding, y compris le texte que vous utilisez et la couleur des boutons.

10 - Rédiger un texte convaincant

Il est facile d'oublier les mots que vous utilisez dans vos flux Onboarding lorsque vous êtes occupé à choisir les éléments Onboarding à utiliser.

Mais le texte est en fait incroyablement important.

En fait, un changement de texte pour dans la fonction de réservation de Google pour les hôtels a considérablement amélioré les conversions. Un simple passage de "Réserver une chambre" à "Vérifier la disponibilité" a entraîné une augmentation de 17 %.

Il doit informer l'utilisateur non seulement de ce que fait une fonction particulière, mais aussi des avantages qu'elle lui procure.

Voici une astuce rapide : Chaque fois que vous rédigez un texte pour une fonctionnalité, demandez-vous pourquoi l'utilisateur devrait l'essayer. Puis incluez votre réponse dans le texte.

11 - Respectez l'attention de vos utilisateurs

Notre capacité d'attention est limitée. Nous ne pouvons nous concentrer que sur un certain nombre de choses à la fois.

Pourtant, de nombreux produits bombardent les nouveaux utilisateurs de toutes sortes d'éléments d'affichage.

Vous devriez plutôt vous concentrer sur un ou deux éléments tout au plus. Si vous disposez d'une checklist dans la barre latérale et des infobulles pour guider l'utilisateur, n'ajoutez pas de diapositives contenant des informations supplémentaires.

Restez simple, et respectez l'attention de vos utilisateurs. Si vous ne le faites pas, vous risquez d'embrouiller vos utilisateurs et de les détourner de votre produit.

12 - Permettre aux utilisateurs de poursuivre leur parcours avec des permaliens

Les Permalinks sont un outil sous-utilisé lorsqu'il s'agit de l'Onboarding des utilisateurs, mais ils sont extrêmement puissants lorsqu'ils sont utilisés correctement.

L'intégration de permaliens dans votre produit vous permet de renvoyer les utilisateurs à l'endroit où ils se trouvaient lorsqu'ils ont quitté votre produit. Si un utilisateur part à mi-chemin de la création de son profil, vous pouvez lui envoyer un lien pour qu'il continue.

Il est ainsi plus facile pour vos utilisateurs de revenir sur votre application et ils sont plus susceptibles de se connecter à nouveau et de réessayer.

13 - Ajoutez des "événements personnalisés" pour mesurer avec précision votre Onboarding

Il ne sert à rien de consacrer tout ce travail à l'amélioration de l'Onboarding de vos utilisateurs si vous ne pouvez pas en mesurer précisément l'impact.

Vous pouvez créer des événements personnalisés dans votre produit, ce qui vous permettra de mesurer des paramètres tels que les taux d'activation pour chaque fonctionnalité.

Par exemple, vous pouvez définir un événement personnalisé qui se déclenche lorsqu'un utilisateur invite trois membres de son équipe dans votre application. Savoir quand, où et comment cela s'est produit peut vous aider à améliorer les futurs flux Onboarding.

14 - Créez des segments pour mieux analyser l'activité de vos utilisateurs

Vous allez avoir des utilisateurs à différentes étapes du flux d'activation. Bien que vous puissiez être tenté de simplement diviser les utilisateurs en non activés et activés, il est plus utile d'aller plus loin.

Vous devez utiliser 5 segments différents :

  • Nouveaux utilisateurs - Inscription il y a 7 ou 14 jours
  • Utilisateurs actifs - S'est inscrit il y a 30 jours
  • Utilisateurs partiellement activés - Ils se sont inscrits et ont participé à la moitié des événements clés.
  • Utilisateurs entièrement activés - Ils se sont inscrits et ont utilisé tous les événements clés.
  • Les utilisateurs qui ont fait X mais pas Y - Par exemple, dans Gmail, nous essayons tous de composer un e-mail et de l'envoyer mais nous n'avons pas essayé les fonctions de répétition ou d'envoi ultérieur.

Séparer les utilisateurs dans ces tranches distinctes vous permet de mieux comprendre comment ils utilisent votre produit. Cela vous aide également à personnaliser votre flux d'Onboarding.

15 - Utilisez des Checklists pour guider vos utilisateurs

Les checklists deviennent une option populaire pour de nombreux produits SaaS. Elles sont idéales pour montrer les tâches clés à vos utilisateurs.

Nous vous recommandons de vous concentrer sur 3 ou 4 tâches, 5 au maximum. De cette façon, vous ne submergez pas vos utilisateurs avec une longue liste de choses à faire. Personne n'aime ça !

Il est également intéressant d'inclure une barre de progression. Ainsi, vos utilisateurs peuvent voir ce qu'il leur reste à faire.

LIRE PLUS : Optimisez le processus d'Onboarding

16 - Incluez des indices psychologiques pour donner un coup de pouce aux utilisateurs.

Comprenez comment vos utilisateurs pensent, et ce qui les motive à agir, et vous serez en mesure de les embarquer aussi efficacement que possible.

Il existe un certain nombre d'astuces psychologiques que vous pouvez utiliser pour pousser les utilisateurs dans la bonne direction.

Un bon exemple est le biais de progression. Il s'agit du phénomène selon lequel les gens sont plus enclins à faire quelque chose si des progrès ont déjà été réalisés.

Dans l'exemple de Paypal ci-dessus, vous pouvez voir un exemple de liste de contrôle.

La première étape, "Compte créé", est cochée dès que vous vous connectez à l'application. Vous avez l'impression de progresser immédiatement, et vous êtes beaucoup plus enclin à continuer.

Vous pouvez utiliser cette méthode avec votre propre checklist.

Fournissez une checklist, mais rayez le premier élément de la liste. Cet élément peut être aussi simple que "Connexion". Cela n'a pas d'importance. Ce qui compte, c'est que votre utilisateur pense qu'il a déjà progressé.

17 - Soyez toujours dans l'optimisation

Votre Onboarding d'utilisateur n'est jamais terminé. Il est toujours possible de l'améliorer.

Cela signifie que vous devez constamment analyser l'impact de votre Onboarding, puis améliorer les parties où les utilisateurs passent à travers les mailles du filet.

Vous devriez vraiment tester et améliorer votre Onboarding chaque semaine, voire chaque mois si vous n'avez pas le temps. Considérez-le comme un processus continu, et pas seulement comme un travail que vous pouvez terminer.

Fixez-vous des objectifs avec votre Onboarding. Si vous avez eu 15% d'activation ce trimestre, visez 25% le trimestre prochain. Ensuite, déterminez comment vous pouvez améliorer votre Onboarding pour atteindre cet objectif.

Exemples d'Onboarding

J'ai déjà inclus quelques exemples d'Onboarding d'utilisateurs ci-dessus mais si vous cherchez encore de l'inspiration, jetez aussi un coup d'œil à ceux-ci :

1 - Todoist

Un flux d'inscription sans friction signifie supprimer toute friction lors de la création d'un compte.

C'est pourquoi Todoist est le premier sur notre liste d'exemples. Il ne se contente pas de demander aux utilisateurs leur adresse électronique, il leur propose trois alternatives pour créer rapidement un compte.

todoit-user-onboarding-example-signup-flow
Source : Todoist

2 - Monday

Il existe de nombreux exemples d'écrans de bienvenue qui non seulement accueillent les utilisateurs dans l'application, mais collectent également des informations pertinentes qui permettent de personnaliser l'Onboarding en fonction des besoins de chaque utilisateur.

L'outil de Monday est un exemple qui le fait d'une manière amicale et engageante, sans donner l'impression de demander à ses utilisateurs de remplir une longue enquête.

welcome-screen0user-onboarding
Source : Lundi

3 - Postfity

Ce qui est génial avec la checklist de Postfity, c'est qu'elle est courte et qu'elle se concentre sur l'onboarding de l'utilisateur concentrée sur la valeur de son produit - la programmation des réseaux sociaux rendue facile.

De même, l'ajout d'une incitation à l'accomplissement de la liste de tâches et l'indication claire du résultat font de la checklist d'onboarding de Postfity un excellent exemple.

postfity-checklist-onboarding-example
Source : Postfity

Qu'est-ce que l'onboarding des utilisateurs ?

L'onboarding des utilisateurs est le processus qui consiste à guider continuellement vos utilisateurs tout au long de leur parcours, à les aider à tirer une valeur répétée de votre produit et à accomplir leur travail de la manière la plus simple possible.

 

user-onboarding-stages-userpilot
Étapes de l'onboarding des utilisateurs
Un onboarding réussi consiste à présenter la proposition de valeur de votre produit et à aider les utilisateurs à en faire l'expérience, en utilisant des messages dans l'application et des modèles d'interface utilisateur qui raccourcissent la courbe d'apprentissage. Si vous cherchez à améliorer l'expérience produit, vous devez commencer par cela.

Les messages in-app sont - exactement ce qu'ils sont - de courts messages envoyés in-app, tandis que les modèles d'interface utilisateur sont les moyens qui facilitent l'affichage de ces messages devant l'utilisateur. Et il existe des outils no code que vous pouvez utiliser pour les mettre en œuvre. 

L'onboarding des utilisateurs n'est PAS la même chose qu'une visite du produit.

Il est important de comprendre que l'onboarding des utilisateurs ne consiste pas à présenter les caractéristiques du produit par une visite guidée dès que l'utilisateur s'est inscrit pour un essai gratuit.

C'est plus que ça.

Une visite du produit montre aux utilisateurs les différentes tâches qu'ils peuvent accomplir et les fonctionnalités utiles, mais elle oublie de mettre l'utilisateur au premier plan.

Bien sûr, il indique à l'utilisateur ce que le produit résout, mais dans la plupart des cas, il est difficile de construire une visite du produit qui se concentre sur les besoins de l'utilisateur.

Les utilisateurs qui s'inscrivent pour la première fois à un essai gratuit veulent comprendre comment votre produit va les aider à accomplir leur travail. Concentrez-vous sur la création d'expériences d'onboarding qui répondent aux besoins spécifiques des utilisateurs et arrêtez de les embrouiller avec une longue visite guidée du produit.

Si l'objectif de l'onboarding est d'aider les utilisateurs à ressentir de la valeur, guidez-les pas à pas dans la découverte de votre produit pendant leur essai gratuit.

Pourquoi l'onboarding des utilisateurs est-il important ?

L'onboarding des utilisateurs traduit la proposition de valeur de votre produit en quelque chose de réel, donnant aux utilisateurs suffisamment de raisons pour rester fidèles à votre produit. Un onboarding réussi aide les utilisateurs à comprendre et à ressentir la valeur de votre produit. Sans cela, ils n'auraient aucune raison de continuer à utiliser votre produit, voire de le payer.

Un processus d'onboarding ne s'arrête pas à la fonctionnalité principale

L'onboarding des utilisateurs secondaires est aussi précieux que l'onboarding des utilisateurs primaires, car il permet de s'assurer que l'utilisateur fait l'expérience des fonctionnalités secondaires et s'y engage également.

L'intégration des utilisateurs est importante pour guider l'utilisateur à chaque étape de son parcours, en réitérant la proposition de valeur de votre produit par le biais d'expériences importantes.

Étant donné que votre produit évolue et s'améliore constamment, les expériences d'onboarding tout au long du cycle de vie du client sont essentielles si vous voulez vous assurer que les utilisateurs obtiennent une valeur répétée en utilisant votre produit.

Réduction des désabonnements et augmentation de la rétention

La mise en œuvre d'un processus d'onboarding qui couvre l'ensemble du cycle de vie du client et réitère en permanence la valeur fondamentale de votre produit, est la base d'une forte rétention des utilisateurs et d'un faible taux de désabonnement.

Maintenant que vous comprenez pourquoi l'onboarding des utilisateurs est important pour votre produit SaaS, examinons quelques tactiques d'onboarding des utilisateurs que vous devriez mettre en œuvre dans votre processus d'onboarding.

Résumé des meilleures pratiques de l'Onboarding

Nous avons abordé de nombreux modes d'emploi de l'Onboarding dans cet article.

Il existe quelques modèles et thèmes clés que nous avons repérés en analysant les flux de produits Onboarding des entreprises SaaS prospères.

Ajouter de la valeur et aider les utilisateurs à atteindre le WOW Moment le plus rapidement possible. Plus l'utilisateur obtient de la valeur dès le départ, plus il est susceptible d'utiliser votre application.

La personnalisation est de plus en plus courante, et les utilisateurs commencent à l'exiger. Il est essentiel d'adapter votre flux d'Onboarding à l'utilisateur.

L'Onboarding contextuel signifie que le bon utilisateur voit le bon message au bon moment.

Les techniques psychologiques, telles que la preuve sociale, sont des moyens utiles d'inciter les utilisateurs à s'engager.

L'ajout d'un élément de gamification est également un excellent moyen d'accroître l'engagement.

S'il y a une chose qui est claire, c'est que l'Onboarding est l'un des aspects les plus importants d'un produit SaaS.

Pour cette raison, vous DEVEZ vous assurer que votre flux d'Onboarding est aussi parfait que possible.

Certains des liens figurant dans cet article peuvent être des liens d'affiliation, qui peuvent me procurer une rémunération sans frais pour vous si vous décidez d'acheter un plan payant.
Ce sont des outils que j'ai personnellement utilisés, que je soutiens et qui permette de vous offrir du contenu gratuit.
7 meilleures pratiques d'onboarding des utilisateurs de SaaS (+Exemples & conseils)
Contenus associés
Autres Articles de Blog

D'autres lectures sont disponibles pour décortiquer tous les sujets au coeur des innovations stratégiques, technologiques et méthodologiques.

Envie d'économiser du temps et de l'argent en lançant une nouvelle idée d'entreprise ?

Des modèles guidés étape par étape avec des ressources pour valider et planifier votre prochaine innovation avant de perdre trop de temps et d'argent. La voie rapide vers votre première vente.

LANCER MON PROCHAIN BUSINESS À SUCCÈS →
academy growth academy growth  2DASHBOARD ICON 3KIT image
icon circle 4icon circle 2icon circle 3icon circle 1