Qu’est-ce que le GROWTH HACKING ? 👋

Growth Hacking est un nouveau domaine. Un Growth Hacker créé des expériences pour limiter les dépenses et booster la croissance de toutes les entreprises

Résumé des points clés de cet article

Qu’est-ce que le Growth Hacking en 15 secondes ?

Le Growth Hacking est un ensemble de techniques et de stratégies dont le but premier est d’accélérer la croissance d’un business.  

Il permet de lancer une startup en limitant les risques ou de mettre un produit ou service sur le marché en accélérant sa croissance.

Il se prête également de plus en plus aux grandes entreprises qui souhaitent innover ou optimiser leur tunnel de ventes.  

L'objectif des stratégies de Growth Hacking est généralement d'acquérir le plus grand nombre possible d'utilisateurs ou de clients tout en dépensant le moins possible.

Les Growth Hackers exécutent des expériences agiles pour tester et optimiser l’ensemble des moyens disponibles (stratégiques, techniques, outils, automatisation) pour accélérer la croissance des entreprises.

Quelle est la différence entre le Growth Hacking et le marketing ?

Il y a cinq différences entre les Growth Hackers et les spécialistes du Marketing :

  • Les Growth Hackers agissent sur l’ensemble du tunnel de ventes, oĂą la plupart des spĂ©cialistes du marketing ne regardent que le haut de l’entonnoir.
  • Les Growth Hackers exĂ©cutent des expĂ©riences; ils testent quelle stratĂ©gie fonctionne le mieux, alors qu’un marketer ne se concentre souvent que sur une mĂ©thode.
  • Les Growth Hackers travaillent en profondeur sur les donnĂ©es, ce qui n’est pas le cas pour la plupart des dĂ©partements marketing.
  • Les Growth Hackers ont des compĂ©tences techniques, telles que la programmation, la maĂ®trise de nombreux outilset l’automatisation.
  • Les Growth Hackers sont impliquĂ©s dans le produit ou les services, parce qu’il doivent prĂŞter attention Ă  la rĂ©tention des clients actifs.

Quelques exemples de stratégies ou techniques de Growth Hacking qui ont fait exploser la croissance de startups

Les exemples les plus connus sont le programme de référence de Dropbox, eBay-bot de PayPal et les « PS I Love You » de Hotmail. Je vais aller plus en profondeur sur ces exemples à l’intérieur de ce blog.

Quelles compétences un Growth Hacker possède-t-il ?

La connaissance des données est nécessaire, car c’est la seule façon de trouver votre principal problème et sa cause. Puis vient la créativité pour trouver des solutions à ce problème. Et enfin, un Growth Hacker a besoin de compétences techniques pour amener ces solutions à la réalité.

‍
Il / elle n’a pas besoin d’être un expert sur tous les domaines, mais doit comprendre les bases pour être en mesure d’exécuter la plus grande partie du travail par soi-même. D’où l’apparition du modèle « T-Shaped »…‍

Comprendre le GROWTH HACKING ?

Introduction au Growth Hacking

Le Growth Hacking est l’un des plus grands mots à la mode de ces dernières années, tant de gens se demandent "Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Les consultants, les spécialistes du marketing et les entrepreneurs considèrent le Growth Hacking comme la meilleure façon de faire croître une entreprise, mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ?

Si vous me demandez la définition exacte qui couvre tous les aspects clés du Growth Hacking, voici ce que j'ai pour vous :

« Trouver des implémentations, souvent originales et créatives, pour améliorer un paramètre donné dans le tunnel de ventes en utilisant des expérimentations rapides, des solutions agiles et efficaces, tout en adaptant l'exécution en fonction de décisions basées sur les données. »

Le Growth Hacking est idéal pour les startups qui disposent de budgets et de ressources limitées, mais se prête également aux grandes entreprises.

Périmètre de compétences des Growth Hackers
Périmètre de compétences des Growth Hackers

Origine du Growth Hacking

Le Growth Hacking est né au sein des startups de la Silicon Valley, mais aujourd’hui il est devenu une méthode qui s’applique également aux grandes entreprises.

Pour ces startups, le Growth Hacking était leur façon de se battre contre les grandes entreprises. Ils disposaient de moins de ressources et de budget pour travailler de la même façon que les grands concurrents et devaient donc trouver d’autres moyens de pénétrer le marché.

Par conséquent, le mot « hacking » est utilisé comme une métaphore pour se développer d’une manière différente, moins cher et / ou plus rapide.

Pourquoi le Growth Hacking est-il Ă©galement pertinent pour les grandes entreprises de nos jours ?

Beaucoup d’entreprises voient le Growth Hacking comme la stratégie parfaite du 21ème siècle, parce que vous devez être flexible pour devancer les concurrents, être agile pour prendre des décisions et être focus sur les données pour ne pas dépenser des milliers d’euros sur la base de sentiment d’instincts ou d’habitudes.

Sean Ellis, le premier Growth Hacker

Sean Ellis
Sean Ellis, Inventeur du terme "Growth Hacking"

‍

Growth Hacking est un terme relativement nouveau. En 2011, Sean Ellis, alors directeur marketing de PayPal, a inventé le terme quand il publié une annonce pour un « Growth Hacker ». Il était à la recherche d’un successeur pour lui-même, mais il n’était pas vraiment à la recherche d’un « simple » marketer digital.

Il était à la recherche de quelqu’un qui savait analyser les données, les produits, la technologie et le marketing, et de plus, la personne devait avoir un mindset spécifique qui se concentrait entièrement sur la volonté de créer une croissance durable.

À partir de ce moment, plus de gens se sont levés et ont commencé à se faire appeler unGrowth Hacker, growth marketer, technical marketeer, data-driven marketer ou head of growth. Ils se sont reconnus dans cet état d’esprit et ont vu la grande différence avec le marketing traditionnel.

graphique de popularité du Growth Hacking
Popularité croissante du Growth Hacking

Qu’est-ce qu’un Growth Hacker réellement ?

C’est avant tout un état d’esprit

La question « Qu’est-ce que le Growth Hacking ? » est une question difficile, parce qu’il s’agit avant tout d’une façon de penser, connu aussi sous le nom de « Growth Hacking Mindset ». Un Growth Hacker priorise d’abord l’objectif avant les moyens : la croissance de son KPI clé - appelé « North Star Metric » - est son objectif principal. Ainsi, les canaux, techniques ou outils utilisés ne sont que secondaires.

Mesurer ce qui compte : exemples de North Star Metrics

La North Star Metric est l’affaire de tous.

En effet, le  marketing s’attache à faire progresser les prospects dans le funnel. Vos commerciaux s’occupent de convertir les prospects et à vendre plus aux clients existants. En parallèle, votre chef de produit s’assure de construire une offre qui répond à la demande du marché, quand votre service client se charge de fidéliser vos consommateurs/utilisateurs/partenaires.

Prenons un exemple : si votre start-up est une société de e-commerce et que vous avez récemment créé votre nouvelle boutique, votre OMTM devrait probablement être le trafic.

Une fois que vous avez obtenu un volume de trafic régulier, vous pouvez vous concentrer sur votre taux de conversion et par la suite sur le coût moyen du panier de vos clients.

Comme vous pouvez le voir, la mesure sur laquelle vous devez vous concentrer changera donc avec le temps.

Se concentrer sur 1 seul métrique vous aidera à optimiser au maximum chaque étape de votre funnel.

Quelques exemples de métriques :
  • Nombre de tĂ©lĂ©chargements de la version d'essai  
  • Taux d'abandon du panier
  • Volume moyen d'achat au sein de l'application
  • Taux de conversion des listes de souhaits
  • Taux d'engagement sur les rĂ©seaux sociaux
  • Taux de clic publicitaire
  • Volume moyen du panier d'achat
  • Rapport entre le nombre d'installations et le nombre de commentaires
  • Nombre d'abonnements après la fin de la version d'essai
  • Nombre d'inscription
  • Taux de conversion lors du Checkout
  • etc...

Comme vous pouvez le remarquez, un grand nombre de ces KPIs sont des taux de conversion, des volumes ou des ratios: ce sont des éléments clés à optimiser pour stimuler la croissance.

Construire un Mindset de Hacker

Vous pouvez choisir les bonnes mesures et comprendre ce qu'est le Growth Hacking, mais avant de commencer Ă  mettre en Ĺ“uvre le processus, vous devez penser comme un hacker.
La vérité est que le fait d'inventer quelques techniques ne fera pas de vous un véritable growth hacker.

Une fois que vous avez le bon état d'esprit, vous pouvez trouver de nombreux leviers de croissance, chercher des outils pour obtenir des résultats plus rapidement, découvrir des alternatives moins coûteuses, etc.
Certaines personnes "focus déjà sur la croissance", tandis que pour d'autres, il faudra un certain temps pour acquérir le bon état d'esprit. Le moyen le plus rapide d'atteindre ce mindset est de l'intégrer à votre mode de vie.

En tant que hacker, vous devez :
  • ĂŠtre prĂŞt Ă  tout expĂ©rimenter et Ă  tout tester
  • Remettre en question les canaux et les mĂ©thodes utilisĂ©es par dĂ©faut
  • Faire preuve de crĂ©ativitĂ© pour utiliser des canaux et des approches non conventionnelles
  • Utiliser des principes de rationalisation pour Ă©liminer les dĂ©penses inutiles
  • Utiliser des mĂ©thodes agiles pour toucher votre audience plus rapidement
Si vous souhaitez en savoir plus : Qu'est ce que le Mindset d'un Growth Hacker ?

Utiliser de nouveaux canaux pour votre croissance

Les canaux les plus répandus sont généralement chers et saturés. 
Les spécialistes du marketing numérique suivent généralement un guide avec l'ensemble des canaux communs comme Facebook, LinkedIn, Twitter, Instagram.
Rarement, les campagnes sur les médias sociaux sont exécutées au-delà de cet ensemble, tandis que les campagnes de search se déroulent sur les principales plateformes publicitaires comme Google Ads ou Bing Ads.
En tant que hacker, vous devez penser au-delà des canaux traditionnels en ligne ou hors ligne pour obtenir de meilleurs résultats, avec moins de temps et d'argent.

Sortez des sentiers battus et suivez le processus du Growth Hacking pour faire fonctionner vos idées créatives.

C’est pourquoi il est très important qu’un Growth Hacker possède un large ensemble de connaissances et de compétences.

En termes de compétences de Growth Hacking, la connaissance des données est nécessaire, parce que c’est la seule façon de trouver votre principal problème et sa cause. Puis vient la créativité pour trouver des solutions à ce problème et enfin, un Growth Hacker a besoin de compétences techniques pour apporter ces solutions à la réalité.

Compétences d’un Growth Hacker

En tant que Growth Hacker, vous devez être en mesure de travailler rapidement et donc vous devez être aussi indépendant que possible. C’est pourquoi il est important pour un Growth Hacker d’être en mesure de programmer, gérer les données et la conception. Il n’a pas besoin d’être un expert en tout, mais doit comprendre la base pour être en mesure d’exécuter la plus grande partie par soi-même.  D’où la naissance d’un arbre de compétences appelé « T-Shaped » :

compétences des growth hackers
Compétences "T-Shaped" d'un Growth Hacker

‍

Ce terme a été utilisé pour la première fois par David Guest en 1991. Il a décrit un employé en forme de T comme « quelqu’un qui se spécialise dans le fait d’être généraliste, mais qui a une expertise dans un ou deux domaines ».

Un Growth Hacker, devrait avoir 20% de toutes les connaissances nécessaires pour exécuter 80% du travail.

Voici notre article dédié si vous souhaitez en savoir plus : Quelles sont les compétences d'un Growth Hacker ?

Chaque société recherche (ou devrait rechercher) des Growth Hackers

Aujourd’hui, la tendance du Growth Hacking est à la hausse. Andrew Chen a même déclaré que les VP marketing seront remplacés par des « VP Growth Hacking ». Pour chaque société et chaque projet, les personnes et les budgets sont limités, nous devons donc être axés sur les données et toujours continuer à expérimenter. Les données sont l’itinéraire le plus sûr vers la réussite.

Aujourd’hui pour 7 entreprises qui sont à la recherche d’un Growth Hacker, il n’y en a qu’un de disponible qui a les connaissances nécessaires. C’est pourquoi nous voyons une grande augmentation des agences de Growth Hacking et des cours de Growth Hacking.

Si vous voulez mettre en œuvre le Growth Hacking dans votre entreprise, vous devez savoir ce que cela signifie. Donc, nous allons zoomer un peu plus loin sur la définition du Growth Hacking :

Quelle est la différence entre le Growth Hacking et le Marketing ?

J’entends régulièrement des gens décrire le Growth Hacking comme le « Marketing du futur ». Je dois avouer que la différence n’est pas très grande pour certaines personnes et cela dépend juste de la façon dont vous le regardez, donc je veux m’excuser auprès des marketers qui se sentiront blessés par ce post. Désolé.

De mon point de vue, il y a cinq différences entre le Marketing et le Growth Hacking :

Un Growth Hacker utilise la totalité du tunnel de vente, où la plupart des spécialistes du marketing ne regardent que le haut de l’entonnoir : Notoriété et Acquisition de nouveaux clients. Petit rappel ci-dessous du tunnel de Vente créé par Dave Mcclure et matérialisé par le framework AAARRR : Awareness, Acquisition, Activation, Revenue, Retention, Referral).

  • Un Growth Hacker mène des expĂ©riences ; il teste la stratĂ©gie qi fonctionne le mieux, oĂą un spĂ©cialiste du marketing se concentre souvent sur une seule mĂ©thode. (Exemple : Google Ads, PublicitĂ©s Facebook, etc..)
  • Un Growth Hacker travaille avec les donnĂ©es, ce qui n’est pas le cas pour la plupart des directions marketing. (« Ah oui tu as gĂ©nĂ©rĂ© 100 opportunitĂ©s pour les Sales ? Et combien tu as dĂ©pensĂ© en publicitĂ© ? …. , Ah OK .. »)
  • Un Growth Hacker possède des compĂ©tences techniques, telles que la programmation, l’outillage et l’automatisation.
  • Un Growth Hacker est impliquĂ© dans le produit et les services, parce qu’il pilote la rĂ©tention de ses clients actifs.

Ci-dessous la célèbre intervention de Dave McClure présentant le désormais célèbre framework. Vous pourrez noter qu'il ne s'agit de rien de nouveau finalement mais qu'à ce moment le framework n'était composé que de 5 étapes .... 🔽

La totalité du Pirate Funnel (ou entonnoir de ventes)

Un spécialiste du marketing se concentre sur le début de l’entonnoir – appelé aussi Pirate Funnel -  tandis que le Growth Hacker utilise la totalité.

‍

Qu’est-ce que le Pirate Funnel ?
Pirate Funnel visiteur VS Ă©tapes
Pirate Funnel (AAARRR)

‍

Le « Pirate funnel » est un modèle de Dave McClure pour scinder un tunnel de ventes en six phases : Sensibilisation, Acquisition, Activation, Revenus, Rétention et Recommandation. La première lettre de chacune des étapes (des termes anglais) forme l'acronyme "AAARRR", d’où le nom Pirate Funnel.

En ce qui concerne cet entonnoir, la différence entre un Growth Hacker et un marketing traditionnel est :

  • Un spĂ©cialiste du marketing se concentre principalement sur les deux premières phases de sensibilisation et d’acquisition – Comment puis-je obtenir plus de reconnaissance de ma marque et plus de visiteurs sur mon site Web ?
  • Un Growth Hacker se concentre sur toutes les phases de l’entonnoir Pirate - OĂą est la plus grande opportunitĂ© d’augmenter nos revenus ?
Voici notre article dédié si vous souhaitez en savoir plus :Qu'est ce que le Pirate Funnel ? Le framework AAARRR ?

Expériences

Une des sagesses les plus importantes qu’un Growth Hacker doit avoir est de comprendre que personne ne sait ce qui fonctionnera et ce qui va échouer. Cela s’applique aux idées de croissance initiales, aux différents canaux et à l’optimisation des conversions.

C’est pour ça qu’il faut expérimenter.

En essayant un canal / tactique dans une petite expérience, vous pouvez éviter de perdre beaucoup de temps ou d’argent. Si au cours d’une expérience, il semble que cela ne fonctionne pas, alors vous n’avez pas à investir dans elle. Si c’est le cas, vous pouvez continuer à explorer. De cette façon, un Growth Hacker assure un retour sur investissement plus élevé -en passant du temps sur les canaux les plus efficaces. Ici, vous pouvez également voir la grande similitude entre Growth Hacking et Lean Startup.

Datadriven

Auparavant, les entreprises travaillaient souvent avec des budgets qui pouvaient être dépensés pour n'importe quoi et étaient souvent divisés en fonction de l'intuition. En partie parce que les bons outils de suivi n’étaient pas disponibles.

Aujourd’hui, il est possible de mesurer tout ce que nous voulons savoir au sein d’un site web ou d’une application : profondeur de défilement, mouvements de souris, temps sur un site Web, clics sur les tarifs, etc. Pourquoi ferions-nous encore des choix basés sur les intuitions ?

Aujourd’hui, vous voyez que cela bien très bien s’appliquer aux projets d’innovation de petites ou grandes entreprises. Et celles qui disposent de gros budgets préfèrent dépenser leur argent aussi efficacement que possible.

Un Growth Hacker surveille en permanence le retour sur investissement de ses expériences et de ses canaux. De cette façon, vous pouvez toujours voir vos plus grandes opportunités ou dangers mais aussi vous savez où vous pouvez obtenir le plus de profit.

Compétences techniques

Pour les entreprises, la « survie du plus fort » est réelle; Les entreprises qui peuvent s’adapter le plus rapidement possible survivront plus longtemps. C’est pourquoi vous devez être en mesure de prendre des mesures agiles et rapide en tant qu’entreprise.

C’est pourquoi en tant que Growth Hacker, vous avez besoin de nombreuses compétences techniques afin que vous puissiez mener des projets rapidement.

Si vous êtes dépendant d’autres personnes (en particulier les développeurs ou les concepteurs) pour chaque expérience, alors cela vous ralentira énormément. Il est donc beaucoup plus efficace de maîtriser le développement et un grand arsenal d’outils de Growth Hacking pour travailler.

Quelles compétences techniques un Growth Hacker devrait-il avoir ?
  • Construire des landing pages
  • CrĂ©ation de sites Web
  • DĂ©veloppement de Scripts (Python, JS, VBA)
  • Concevoir et comprendre les couleurs, les polices, le branding, etc.
  • ConnaĂ®tre la publicitĂ© et ses rouages sur des canaux comme AdWords, Facebook, LinkedIn, etc.
  • HTML / CSS
  • ImplĂ©mentez des outils de tracking comme Google Tag Manager, Google Analytics, Hotjar, MixPanel, Amplitude, etc.
  • Et beaucoup plus de concepts / techniques, comme l’optimisation des taux de conversion, l’intelligence artificielle, la data science, le Webscraping, les Chatbots, API, etc.

Conclusion : un Growth Hacker a un ensemble beaucoup plus étoffé de compétences techniques que la plupart des spécialistes du marketing.

Voici notre article dédié si vous souhaitez en savoir plus : Quelles sont les compétences d'un Growth Hacker ?

Impliqué dans le produit

Qu’est-ce que je veux dire avec ça ? Comme je l’ai mentionné ci-dessus, un Growth Hacker fonctionne dans le tunnel de ventes au complet. L’activation, la rétention et le revenu sont un certain nombre de phases importantes à cet égard.

  • Le produit correspond-il aux besoins du client ?
  • OĂą est la friction lors de l’utilisation du produit ?
  • Le produit offre-t-il une valeur suffisante ?

En quoi est-ce différent des spécialistes du marketing ? Dans le développement de produits, un spécialiste du marketing est moins impliqué, tandis qu’un Growth Hacker se doit de l’être. Il /elle traite les données d’utilisation, les analyse et suggère des A / B testing à l’équipe Produit (ou les exécute).

Pourquoi un Growth Hacker travaille-t-il ainsi au lieu des manières plus traditionnelles ? Parfois, le marketing marche tellement bien que vous ne voyez pas que votre produit présente certains problèmes qu’il faudrait résoudre pour vos clients. Le risque peut être de ne pas le voir assez tôt et de vous voir devancer par l’un de vos concurrents qui l’aurait détecté. Pourquoi ne pas saisir cette opportunité ?

Conditions préalables

Voici les éléments fondamentaux dont vous avez besoin :

MVP ou Minimum Viable Product

Si vous êtes une start-up naissante, assurez-vous d'avoir validé votre MVP avec votre audience avant de vous lancer dans le Growth Hacking.

User Personas

RĂ©pondez aux questions suivantes sur vos utilisateurs :

  • Quel est le sexe et la tranche d'âge de votre audience ?
  • Quelle est la provenance de vos utilisateurs ?
  • Quelles sont les exigences de vos utilisateurs ?
  • Quels sont les problèmes rencontrĂ©s par vos utilisateurs ?
  • Quel est le mode de vie de votre audience cible ?
  • Quels sont leurs rĂ´les actuels ? (idĂ©al pour le B2B)

Channel Personas

Un channel persona est une définition d'un canal qui peut être utilisé pour vos expérimentations de growth hacking :

  • Quel genre de problème ce canal pourrait-il rĂ©soudre pour une audience similaire Ă  la mienne ?
  • Quels sont les autres intĂ©rĂŞts de mon public cible ?
  • OĂą se trouvent les personnes ayant des intĂ©rĂŞts similaires ?
  • Quels sont les outils ou les rĂ©seaux sur lesquels les blogueurs de mon rĂ©seau Ă©crivent ?
  • De quels canaux proviennent mes premiers utilisateurs ?

Une fois que vous avez mis en place les bases, vous devriez commencer à réfléchir à des idées de croissance pour votre start-up ou votre entreprise autour de votre North Star Metric.

Si vous souhaitez quelques conseils de Lecture pour démarrer : Qu'est-ce que la North Star Metric ?

Exemples célèbres de Growth Hacking

Les exemples ci-dessous sont quelques-uns des hacks de croissance les plus connus.

Dropbox et leur programme de parrainage

Dropbox a été l’une des premières entreprises à utiliser un programme de parrainage pour utiliser leurs clients comme un véritable canal d’acquisition. Ils ont offert aux utilisateurs 250 Mo d’espace de stockage supplémentaire pour chaque ami qu’ils parraineraient. Vous pouvez facilement inviter vos amis via Facebook ou Twitter, ou importer vos contacts e-mail pour leur envoyer une invitation automatique.

Ce fut un grand succès et Dropbox est passé de 100 000 utilisateurs fin 2008 à 4 millions d’utilisateurs au début de 2010 ! Au plus fort, 2,8 millions d’invitations ont été envoyées par mois. La plupart des canaux ne peuvent pas rivaliser avec une telle stratégie de marketing viral.

AirBnB et leur intégration Craigslist

L’exemple d’AirBnB est un bon exemple d’utilisation de l’audience d’un « autre ». AirBnB a utilisé Craigslist dans leurs premières années. Craigslist était à l’époque le plus grand forum où les gens pouvaient louer une maison. C’était donc l’endroit où leur audience cible était le plus actif.

AirBnB a commencé à placer ses offres sur Craigslist avec un lien vers leur propre plate-forme pour les locataires potentiels qui souhaitaient plus d’informations. De cette façon, ils ont réussi à attirer de nombreux clients de Craigslist et les gens ont continué à utiliser AirBnB.

Comme expérience, ils ont d’abord effectué ce travail manuellement et ce n’est que plus tard qu’ils ont construit un bot qui ajoutait automatiquement les utilisateurs de Craigslist sur leur application.

Hotmail avec « PS I Love You »

Hotmail a été le premier fournisseur de messagerie gratuit. En bas de chaque e-mail de leurs utilisateurs, ils ont placé l’expression « PS I Love You » avec un lien vers leur propre site. Dès que les destinataires ont visité le site Web et vu que Hotmail était gratuit, ils sont passés à Hotmail.

En 18 mois Hotmail est devenu viral avec plus de 12 millions d’utilisateurs ! Juste pour vous donner une idée : à l’époque il n’y avait « que » 70 millions de personnes dans le monde avec Internet.

PayPal et leur eBay-bot

Il s’agit d’un exemple similaire à l’exemple Dropbox. PayPal voulait être placé comme une option de paiement sur eBay, parce qu’ils recevraient une petite commission par transaction.

Ebay n’avait aucun intérêt au début. Puis l’équipe PayPal a manuellement approché les grands vendeurs sur eBay pour acheter leur produit avec la question « Puis-je vous payer via PayPal ? ». Les vendeurs ne connaissaient pas PayPal et perdait donc la vente. Les vendeurs ont exigé d’eBay qu’ils intègrent PayPal et après que suffisamment de requêtes comme celle-ci, eBay s’est tourné vers PayPal.

Autres Growth Hacks un peu moins célèbres...

Consultez cette liste de 200 + idées de Growth Hacking faite par Ladder.io, une agence polonaise de Growth Hacking.

Ou encore sur growthhackers.com pour connaître des exemples de Growth Hacking de grandes entreprises telles  que Uber, Spotify ou LinkedIn.

OĂą commencer dans le Growth Hacking?

Avant de commencer Growth Hacking, je vous recommande de vous poser les questions suivantes :

  • ‍Vous ĂŞtes curieux par nature. Vous aurez probablement Ă  apprendre beaucoup de nouvelles choses via Google ou Youtube sur les donnĂ©es et la technologie.
  • ‍Vous avez un produit / service dont les gens sont intĂ©ressĂ©s et qui est rentable. Sinon, Growth Hacking ne peut pas vous aider seul.
  • ‍Vous savez qui est votre client idĂ©al, pourquoi il / elle achète votre produit, quels autres intĂ©rĂŞts ils ont et oĂą sont-ils « prĂ©sents »
  • ‍Vous avez configurĂ© vos analyses (si vous avez installĂ© votre Google Analytics, MixPanel, Amplitude et peut-ĂŞtre aussi Hotjar, vous ĂŞtes sur le bon chemin).
  • ‍Vous pouvez gĂ©rer votre propre site Web. Simplement dit, vous pouvez crĂ©er de nouvelles pages vous-mĂŞme et ajuster vos textes et images actuels.
Si vous souhaitez quelques conseils de Lecture pour démarrer : Sélection des meilleurs ouvrages sur le Growth Hacking

Apprendre le processus d'expérimentation de la croissance

Alors que les hackers disent toujours "Testez, testez, testez", beaucoup d'entre eux se lancent dans l'expérimentation sans avoir mis en place un processus adéquat.
Pour construire votre processus de croissance, vous devez d'abord avoir mis en place certains éléments fondamentaux et respecter certaines conditions préalables.

Le processus de Growth Hacking : GROWS

Tous les Growth Hackers travaillent avec G.R.O.W.S, Il s’agit d’un processus répétable pour continuer à améliorer votre croissance.

Voici notre article dédié si vous souhaitez en savoir plus : Qu'est ce que le processus GROWS ?

Le process utilisé par les Growth Hackers
GROWS : Un Processus de Growth Hacking

Pour commencer, vous chercherez le point le plus faible dans l’entonnoir Pirate où vous perdez le plus de clients par pourcentage, à partir de l’acquisition et du revenu. Ce point sera votre seul objectif et est connu parmi les Growth Hackers comme le  « One Metric That Matters » (OMTM).

Voici notre article dédié si vous souhaitez en savoir plus : Qu'est-ce que l'OMTM ?
Pirate Metrics
Pirate Metrics et Recherche de Goulots d'Ă©tranglement

Ensuite, vous cherchez la cause du problème pourquoi tant de gens abandonnent de votre entonnoir en demandant aux clients à ce sujet ou en regardant le comportement des clients via Hotjar, par exemple.

Enfin, vous allez essayer quelques solutions (rappelez-vous : commencer petit !) et voir si elle offre quelque chose. Par exemple : Mon taux de conversion s’améliore-t-il si je donne aux gens un essai gratuit du produit ? Ou : Combien de temps encore un utilisateur reste-t-il actif dans mon logiciel si je leur envoie quotidiennement des courriels éducatifs ? Essaie !

Si vous êtes coincé, vous avez 3 options :

  • Posez votre question Ă  Google (en anglais : vous aurez plus d'informations qu'uniquement en français),
  • Brainstormez avec votre Ă©quipe, vous pourriez ĂŞtre Ă©tonnĂ© de la richesse des idĂ©es et points de vue.
  • Vous pouvez nous ’envoyer un message, nous serons heureux de vous aider : Nous contacter

A Propos de l'Auteur ✍🏻
photo Stephen auteur
Mon nom est Stephen MESNILDREY.
Je suis le fondateur de sales-hacking.com. 
Depuis de nombreuses années, j'aide les dirigeants d'entreprise, responsable marketing et commerciaux à dépasser leurs objectifs. 
Dans ce blog je vous explique en quoi ce que sont les dernières techniques et stratégies de croissance. 
Suivez-moi pendant que j'explore et expose les stratégies et tactiques de croissance méconnues qui changeront votre façon de penser le business dans votre entreprise. 
Sommaire
Conseils Lecture

Venez découvrir la sélection Ultime des meilleurs livres qui ont inspiré et fondé les bases des stratégies de croissance. 
Ces ouvrages ont façonné l'état d'esprit des Entrepreneurs, Growth / Sales Hackers audacieux d'hier, d'aujourd'hui mais aussi de demain. 

Section livres Growth Hacking
Découvrir la sélection Ultime >

Vous avez peut-être déjà entendu parlé de nous à quelques endroits.

digimedia logo
techcrunch logo
Jon logo
growth hackers logo
medium logo
trends logo
(Sortie en Juin 21')

Vous n'aurez (bientĂ´t) plus besoin de nous : GROWTH Academy

Les formations les plus complètes des méthodes et stratégies qui assurent le fondement d'une croissance réussie. 100% Accessibles à vie. Mises-à-jour chaque semaine.
‍
Nous vous dévoilerons le processus UNIQUE réalisée à partir d'interviews des meilleures experts mondiaux et de plus de 10 années de savoir-faire.

Validez votre idée et Lancez votre Startup

200 Ressources + 30 templates
beginner level
Intermédiaire
2/5 semaines

Booster la Croissance de votre Entreprise

2000 Ressources + 120 templates
advanced level
Avancé
10/15 semaines

Au programme : Des centaines d'heures de cours, stratégies pas-à-pas, mais aussi avec des ressources pour valider, planifier et vous accompagner dans toutes les étapes de la croissance de votre entreprise.